AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


House of Hell est en HIATUS
Vous pouvez nous retrouver sur http://whispersofdawn.forumactif.com/ :coeeur:

Partagez | .
 

 Leenah ♦ Temptation fed, he's our only string in the ring of fire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
Watch Your Bad Romance
avatar
Leenah M. Danvers
Watch Your Bad Romance
Messages : 417 Points : 5815 Date d'inscription : 25/01/2016 Age : 28
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 23 Juil - 21:40.
Leenah Mercy Danvers
Avatar: Maria Brink

avatarpv

Carte d'identité

Statut: Poltergeist, esprit d'une ancienne wiccane peu recommandable.
Âge: 347 ans, 35 ans physiquement.
Métier: Gérante spirituelle d'une agence de "poulains" humains et esprits envieux de mettre leurs services au profit du Daemonis Arcana.
Lieu de naissance: Ipswich, Suffolk, Royaume-Uni
Particularités: Elle a été assassinée par son Coven pour ses pratiques quelques peu... déviantes. Elle développe des partenariats extrêmement étroits avec Stolas, Prince Démon de la Destruction.
Avis sur le surnaturel: Vivante, Lee en jouait encore et encore jusqu'à n'en plus pouvoir. Vivre dans le surnaturel a toujours été quelque chose de normal pour elle et autant dire que se plonger dans ses diverses pratiques n'a jamais été un souci pour elle.
Membre du: Daemonis Arcana



Caractère
Poupée aux allures de velours, Leenah se distingue par son visage aux angles parfaits et aux grands yeux bleu. Derrière cette apparence angélique se cache un véritable feu vibrant de colère et d'envie  Sorcière puissante, dangereuse, elle brûla la vie par les deux bouts, et c'est bien cette nécessité extrême de se sentir vivante et dominante qui la conduisit à la mort. Pourtant, à travers l'au-delà, rien ne changea dans son caractère. Toujours aussi orgueilleuse et tenace, elle parvint à recréer une sorte de miroir à sa vie d'avant. Débrouillarde, créative, ces qualités lui ont servi autant dans une vie que dans l'autre à gagner la confiance de certains quitte à en abuser sans le moindre scrupule. Ce mot, l'esprit n'a d'ailleurs aucune idée de sa signification. La blonde est dépourvue du moindre sentiment à l'égard d'autrui si ce n'est que l'intérêt et l'attirance physique. Tout en elle est incapable d'éprouver un attachement réel si ce n'est lorsque la situation s'y prête. Peu de personnes peuvent à ce jour se vanter d'avoir eu une quelconque lueur de véritable attrait dans son regard. La complexité des sentiments n'est pas quelque chose que la jeune femme s'autorise, frileuse à l'idée de voir une faiblesse percer le jour. Mais ce manque d'empathie et de sentiments se cache derrière une façade habilement maîtrisée. Jouer des sentiments, les simuler, n'est en rien une difficulté pour elle. Peut-être que dans le fond, il lui arrive de retrouver ce qui un jour était une première nature de caractère. Mais les occasions sont rares et si un quelconque élan de sympathie peut se manifester, elle s'arrangera toujours pour le remballer au plus vite. La magnanimité n'est pas dans son fort, d'autant moins encore que la générosité. Si Leenah vous parait faire un geste dans votre direction, soyez certains qu'elle vous demandera au centuple de vous le rendre. Aider n'est pas dans son tempérament, et quoiqu'il arrive, l'esprit peut se montrer plus retors encore qu'un démon. C'est sans doute cela qui lui a permis de se placer aussi facilement dans le cercle de confiance de Stolas, Prince Démon de la Destruction et Jumeau du Régent de la même Sphère. Son ambition l'a placée dans les faveurs de ce dernier, jusqu'à obtenir la place de choix, l'extension même de son bras, lorsque le temps vint. Parce que si la Poltergeist n'est pas très tempérée, la patience est l'un de ses atouts principaux. Et si tout son être crie violence, elle peut attendre le temps qu'il faudra pour parvenir à ses fins. magnanimité et manipulatrice, la blonde n'aura de cesse de chercher tous les moyens à mettre en pratique pour réussir dans les défis qu'elle s'est lancé. Ce n'est pas comme si elle n'avait pas l'éternité pour y parvenir après tout.


Histoire
Chroniques d'une mort annoncée, par Leenah Danvers. C'est un peu comme ça que la Poltergeist aurait pu décrire les moindres détails de sa vie. Née dans un village pourri d'un pays qu'elle ne tient pas en plus haute estime, à une époque où les femmes n'avaient de rôle que celui d'épouse et de poule pondeuse, la blonde mourrait lentement à petit feu. Membre du Coven portant son nom de famille, sorciers et médiums de parents à enfants, se mélangeant sans le moindre scrupule et sans la moindre ambition, elle passa son enfance à étudier sorts, potions et enchantements. Rigoureuse, prudente, Lee était cependant très encline à la noirceur qui se cachaient en dehors de toute la beauté de la magie. Depuis toujours, c'était ces petits détails, propres à un autre monde, qui l'intéressaient réellement. Et dès qu'elle en eut la possibilité, c'est entièrement qu'elle sombra dans ce dernier. Et c'est ce qui causa sa perte.

Ipswich, Décembre 1691

La date précise lui échappe tandis que le souvenir de son cri se répercutant contre les murs de la maisonnée pierreuse lui font écho. L'enfant auquel elle donne naissance n'est qu'une erreur, qu'elle espère morte à la naissance. Une nuit perdue dans les draps d'un homme de passage et un mouftard dans le tiroir. La nouvelle avait fait le tour du village et la jeune femme avait trouvé refuge dans la maison de sa grand mère pour l'accouchement. Malheureusement pour elle, un second cri retentit et la plongea dans les affres de la maternité. L'enfant avait survécu et désormais, toute bonne situation lui est inaccessible. Personne ne voudrait d'une sorcière, mère d'un enfant dont le père était inconnu et qui était passée dans plus de draps qu'elle n'avait mis d'habits. Un cri de rage s'échappa de ses lèvres tandis qu'elle détourne le regard de la créature hideuse qu'on tente de lui mettre dans les bras. D'un geste violent, elle repousse la sage femme et tente de se relever. Mais la fatigue a raison d'elle, ainsi que le sang qui s'écoule sous elle. Et le sommeil l'emporte tandis que les femmes s'affairent à la soigner.

Les années passent et une forme d'attachement se créa à l'encontre du fruit de sa chair. Oh, encore maintenant, elle n'irait pas dire qu'elle l'aime non, mais au moins elle ne veut plus le voir mort. C'est déjà ça. Sa grand-mère était décédée depuis quelques temps déjà et elle s'était définitivement installée dans la maison vétuste, où elle élève son bambin. Ses maigres revenus viennent des potions, onguents et sortilèges qu'elle réalise pour ceux qui viennent demander ses services. Oh, le prix n'était pas petit, étant donné que les clients sont rares mais sa réputation se fait. Si on la laisse tranquille, c'est uniquement parce qu'elle impressionnait, avec ses marques étranges sur le corps et sa grande gueule. Sa plus grande réussite, c'est cette verve qui la sort de toute situation. Parce que oui, c'était ce beau moment des chasses aux sorcières, de ce moment où son espèce toute entière était brûlée vive sur les bûchers alimentés par ces démons. Oh, pour ce qui la concernait, ils pouvaient tous brûler, tant qu'elle restait vivante. Alors, elle déménagea, allant de ville en ville, jusqu'à être arrêtée et exilée en Amérique. Son gamin accroché à ses basques, avec une traversée difficile. Le soleil revint lorsque l'équipage entier succomba d'une maladie inconnue. Et c'est avec un sourire amusé en direction de son fils que Lee avait haussé les épaules et lui avait promis un avenir brillant. Arrivés à New Amsterdam, ils reprirent la même vie qu'en Angleterre, à la nuance près que Leenah se montrait beaucoup plus discrète dans ses pratiques.

Ce qui n'empêcha pas les choses de déraper rapidement...

New Amsterdam/New York, Avril 1696

Dans sa petite maison non loin de ce que serait Central Park aujourd'hui, elle concoctait des potions soignantes, les revendant à des pharmacies comme des sirops contre la toux. Oh de temps en temps, elle y glissait un petit ingrédient secret, pour s'assurer que la mort soit lente et douloureuse pour celui qui prendrait l'extrait. Après tout, il était impossible de survivre dans tous les cas non ? Ce jeu de la roulette russe, sans savoir qui prendrait la dose mortelle, l'amusait grandement alors. Et fut réellement profitable. Des centaines de morts, sans aucune suspicion. Mais cela ne lui suffisait pas. Il fallait toujours plus de pouvoirs, encore et encore. Alors, elle tenta ce qu'elle put pour en obtenir, trouvant le moyen d'invoquer un démon précis. Stolas. Pourquoi lui ? Elle n'en avait aucune idée, le nom lui était apparu un peu par hasard, après des rêves précis.  Ses doigts glissaient sur l'étiquette de fortune d'une fiole de sang lorsque l'on ouvrit sa porte à la volée. Un charisme surprenant, une assurance largement dérangeante et une aura qui vous aurait coupé toute envie de vous rebeller. L'homme, grand, blond, avec des allures de vikings. Ce jour-là elle passa un pacte. Non pas avec le diable, mais avec l'un de ses représentants. Est-ce qu'elle avait un problème avec ça ? Non pas vraiment. Parce qu'il était vrai qu'avec des yeux pareils, comment résister ? Son âme contre sa vie et ses petites activités, ce n'était pas un mal. Cultiver des âmes et la mort pour eux, ce n'était vraiment pas un souci pour elle. Si elle pouvait allier plaisir, pouvoirs accrus et des petits meurtres par-ci par-là, ce n'était pas du tout ennuyant. Même si cela impliquait une éternité de misère et de douleurs. Pour le moment, les choses se passaient largement bien. C'est cela qui scella son destin, et son « amitié » avec Stolas, Prince Démon de la Destruction.

Les années passèrent et neuf ans sonnèrent. Les chasses étaient de plus en plus virulentes, violentes. Et si elle y avait échappé auparavant, lors des grands procès, ici, ce n'était plus le cas. Son fils avait 14 ans et s'était montré d'une imprudence qui leur coûta la vie. Le Coven de la ville, qu'ils avaient rejoint à leur arrivée plus par principe que par nécessité, les accusa de trahison, de mettre en danger leur secret – comme si une bande d'illuminés faisant des séances de méditation improvisées dans les bois ça ne mettait pas la puce à l'oreille - et les livrèrent eux-même aux autorités pour motifs de sorcellerie. Aucun procès, des preuves accablantes – ou témoignages de ces mêmes sorciers qui ne les avaient jamais appréciés – , des séances de tortures joyeuses, et leur sort était scellé. Son fils fut brûlé vif devant ses yeux avant qu'elle ne subisse le même châtiment. Et croyez-la quand elle dit que de toutes les façons de mourir, être brûlé vif n'est pas la plus drôle.

Tunnel & Enfers, Mai 1705 – Avril 2015.


Se réveiller dans un tel endroit n'a rien de charmant. Cette étendue qu'elle trouve encore si sombre et lugubre. Oh, elle ne resta pas très longtemps dans le Tunnel, vu que son âme appartenait clairement aux Enfers. Une fois son « dossier » traité, c'est là qu'elle retomba, presque aussitôt accueillie par Stolas. Oh, c'était une partie du deal après tout. Elle ne pouvait être utilisée comme les autres si elle se pliait à lui ramener autant d'âmes que possibles. Sa part du contrat avait été tenue, elle entendait la même chose de la part du blond. Et c'est ce qu'il fit.

La vie en Enfers, n'était pas si terrible que ça, au départ. Elle prenait même part aux tortures sur les autres, n'hésitant pas à ce salir les mains, retrouvant dans la mort le plaisir de faire mal. Très vite, elle s'imposa un nom, prenant une place de plus en plus importante dans les enfers. L'ancienne wiccane se rendit indispensable, féroce et ambitieuse, grimpant des échelons jusqu'à se retrouver bras droit non officiel de Stolas. Et on peut dire que les deux ont toujours su trouver des compromis dans leur relation. Parce que lorsqu'il lança ses arènes de combat, c'est elle qu'il choisit pour s'occuper de la partie spirituelle. Oh, bien entendu, elle accepta avec joie, sans cesse emplie d'idées diverses pour pimenter les choses. D'ailleurs derrière quelques idées d'une froideur sans fin de Stolas, il y a la patte de la blonde qui n'a cessé de lui conseiller quelques petites choses.

Mais il faut avouer que rester en enfer pendant plus de 300 ans, c'est assez chiant. Et c'est pourquoi elle s'échappa autant de fois que possible – quelle plaie ces exorcistes quand on y pense – pour pouvoir récolter des âmes et garder sa place de favorite auprès de Stolas. Oh, elle ne doute pas qu'un jour il fera de grandes choses, elle n'est pas du genre à parier sur le mauvais cheval. Si sa vie humaine était d'une grande solitude, sa vie spirituelle était tout le contraire. Mais la routine, c'était quelque chose qui aurait pu la tuer une seconde fois. Et ses échappées sur Terre, à prendre possession lorsque ça lui chantait, à détruire la vie des gens, c'était purement ce qui l'excitait davantage. Et alors, les ramener et les attendre aux Enfers, c'était carrément le pied.

Les siècles avaient passé et elle avait assisté à tant de changements dans le monde qu'elle ne parvenait même plus à les compter. La vie des humains restait fascinante, tant et si bien que Lee ne se souvenait qu'à peine de sa propre vie. Dans sa mort, elle n'avait pas cherché après son fils – à quoi bon après tout ? - ni même aucun membre de sa famille. Et si elle en avait croisé, elle ne les avait pas reconnu, et les avait donc probablement torturé sans aucun remord.

2015 a marqué une transition incroyable dans sa vie. L'ouverture de la bouche des Enfers... où elle ne s'est pas précipitée curieusement. Oh, elle fut tentée, durant un long moment, quand les esprits prirent la Nouvelle Orléans en otage. Elle préféra envoyer quelques troupes sélectionnées avec soin, afin de prendre un avantage en ville et préparer le terrain efficacement pour l'arrivée définitive des démons. C'est en Octobre 2016 qu'elle vint sur place, et entreprit de remonter une agence de « poulains » surnaturels et humains. Le but est simple, ceux qui veulent gagner de l'argent ou des faveurs rapidement et facilement, acceptent de donner leurs âmes – ou de la dédier selon le cas – à la cause du Verum Pugnator * et du Daemonis Arcana. Depuis, Leenah sème autant de chaos possible sur son chemin, s'assurant de toujours tenir son rôle à la perfection. Et quoi de mieux que de lancer quelques combats clandestins dans les rues de la ville ?

* le Verum Pugnator est l'agence surnaturelle que la jeune femme tient et qui sélectionne les meilleurs combattants de la ville, quelle que soit leur origine.


Hors Jeu
Pseudo: Edana / Aedhan
Comment as-tu connu le forum? : Hmmm.... bonne question, j'y reviendrais plus tard
Depuis combien de temps fais-tu du rp?: 12 ans
Impressions sur le forum: pfffff qu'il est mauvaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis
Fréquence de connexion: 7/7j
Acceptez-vous les interventions dans vos rps?: oui!
Un commentaire? : :coeeur: :coeeur: :coeeur:




Dernière édition par Leenah M. Danvers le Dim 20 Aoû - 19:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Demons just want to have fun
avatar
Noah J. Forester
❝ Demons just want to have fun ❞
Messages : 675 Points : 6454 Date d'inscription : 20/06/2016 Age : 28 Localisation : Sur son nouveau terrain de jeu
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 23 Juil - 21:46.
Preum's :super: Rebienvenue :hehe:

Je compte sur toi pour devenir mon associée :russe:
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Don't put the blame on me
avatar
Aaron S. Mulligan
Don't put the blame on me
Messages : 1268 Points : 5851 Date d'inscription : 30/10/2016 Age : 32 Localisation : NOLA
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Million Eyes
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 23 Juil - 21:46.
Ouh quelle belle Poulette ! :eheh:

Bon courage pour la rédaction !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Guess we have began to blur
avatar
Quinn Lucinda Marchand
❝ Guess we have began to blur
Messages : 629 Points : 6271 Date d'inscription : 07/10/2016 Age : 20
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
https://bleuazurpommedamourcitronvert.wordpress.com/
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 23 Juil - 22:51.
Ca promet !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Maybe magic broke her mind
avatar
Jane A. Kippling
❝ Maybe magic broke her mind ❞
Messages : 145 Points : 3986 Date d'inscription : 31/03/2017 Age : 19
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Devil May Cry
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 24 Juil - 0:17.
Qu'il va être chouette ton perso :3 !
Rebienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 28 Juil - 23:28.
Une ancienne wiccan ! Qui en plus est anglaise ! :pompomboy: Bienvenue au sein de la patrie la plus fabulous du forum :sisi:
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 28 Juil - 23:41.
Re-bienvenue avec ce personnage qui promet :bave:
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 29 Juil - 14:45.
Haha, tu l'as enfin faite ta Maria Brink ! Hâte de voir ce que ça va donner Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
You Call Me a Bitch like it's a bad thing...
avatar
Aedhan H. Mulligan
❝ You Call Me a Bitch like it's a bad thing... ❞
Messages : 964 Points : 7894 Date d'inscription : 25/01/2016 Age : 28
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Shatter Me - Lindsay Stirling ; Believer - Imagine Dragons ; Oh Lord - In This Moment ; Skin - Rag'N'Bone Man ; Who We Are - Imagine Dragons ; The Fighter - In This Moment ; Blood on My Name - The Brothers Bright
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 4 Aoû - 16:01.
Ouii j'ai craqué! xD

Merci à tous ♥

J'en profite pour demander un petit délai de quelques jours, j'ai un peu de mal ces derniers temps (quand on enchaine 3 maj's de forum en une semaine et demi, faut bien s'attendre à être vidé de son énergie à un moment XDDDD) ♥
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 20 Aoû - 19:58.
HAN MAIS ELLE EST TROP COOL TA LEENAH
Jveux un lien *poke poke*
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Invité
❝ Invité ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 21 Aoû - 14:36.
C'est sans réel suspens que je valide ta Leenah ! Quelle petite sa***** What a Face
Have fun avec elle, je sens que ça va swinguer :hehe:
Tu connais la maison, je vais pas te sortir tout le tralala habituel hein :inlove:
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le .
Revenir en haut Aller en bas
 

Leenah ♦ Temptation fed, he's our only string in the ring of fire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The third temptation [Aaron]
» Within Temptation
» Trueblood (série)
» 02. Temptation's making circles around us.
» Nouveautés version 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House Of Hell :: Take Me In :: Présentations :: Fiches Validées-