AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


n'hésitez pas à nous laisser un petit mot sur Bazzart & PRD :coeeur:
GROUPES
Merci de privilégier les Esprits (en priorité), Humains et Démons,
ainsi que sorciers voudouns lors de votre inscription! ♥

Partagez | .
 

 agnus dei ☩ celeste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
I'm a team Warrior who wants a fight
avatar
Celeste L. Rosebury
❝ I'm a team Warrior who wants a fight ❞
Messages : 6 Points : 425 Date d'inscription : 06/07/2017 Age : 24
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 6 Juil - 21:32.
Celeste Lizbeth Rosebury
Avatar: Naomi Watts


avatarpv

Carte d'identité

Statut: petite plainte étouffée dans l'obscurité éternelle, souffle fébrile qui s'ajoute à la brise d'espérance, simple carcasse faite de chair et d'os, mortelle, elle forme les plus démunis, esquisse les pourtours nébuleux d'une réalité qu'elle tente encore, elle aussi, d'assimiler. elle offre son passif aux plus curieux, puis enseigne aux moins avertis. petite magistri, petite hérésie, avec pour unique espoir l'audito mortis, ce flambeau silencieux qui berce ses heures creuses.
Âge: quarante cinq années à courber l'échine, à manger la poussière. et le temps qui, lui, s'écoule comme le sang dans l'eau clair d'une rivière. le temps qui ne guérie pas la viande sous les côtes, qui lacère plus encore dans de grands éclats infernaux.
Métier: rat de bibliothèque, grain de sable dans une colonie d'insectes affamés. elle apprend les fondements d'un univers indicible qui, pourtant, structure les mœurs et les consciences. théologienne, petite bête curieuse dans un monde aux dents acérées, elle essaye d'appréhender les vestiges d'un autrefois indécis.
Lieu de naissance: la nouvelle-orléans, cette terre adorée, puis désolée. elle en a connu les aspérités, autrefois, alors que la nuit n'inquiétait pas les amoureux transis dans le parc.
Particularités: quelques cicatrices, quelques bribes d'images qu'elle ne reconnaît pas. il y eut un temps où elle connut les frasques d'un parasite entre ses songes, à travers chacune de ses cellules. s'il n'est plus là aujourd'hui, elle croit encore le sentir se mouver entre ses chairs, dans ses rêveries les plus intimes, lui rappelant sinueusement qu'elle n'est peut-être pas mieux qu'eux.
Avis sur le surnaturel: c'est un capharnaüm dans lequel elle ne s'entend plus. une horreur, une giclée vermeille sur la toile blanche d'une existence. elle l'exècre. elle le redoute. c'est une hérésie déplorable, qu'elle contemple chaque jours sans mot dire. pourtant, quelque chose hurle au creux de ses côtes, quelque chose se cabre pour tenter de vomir tout le ressentiment qu'elle en éprouve. parce que derrière cela, il y a les sourcils qui se froncent et l'attrait d'un univers mystérieux qu'elle ne comprend. parce que derrière cela, il y a des émotions vives qui lui prennent la gorge, quelques fois, quand elle y songe plus intimement.
Membre du: elle partage sa foi, son dégoût et sa fureur. l'audito mortis est sa demeure, sa génuflexion, son recueillement.



Caractère
Celeste, elle ne sait pas. elle erre. elle divague entre deux eaux incertaines. elle est tantôt l'une, tantôt l'autre. elle s'esquisse des lendemains qui ne seront pas véritablement les siens. elle est cette femme aux grands airs qui, pourtant, se brise en quelques éclats lorsque vient l'obscurité. elle n'est personne finalement, du moins, personne de précis. Elle dessine des portraits de femmes qu'elle aurait pu être, mais qu'elle ne sera jamais véritablement. sa langue est un poison lancinant qui se verse et se déverse sinueusement. c'est la peur qui lui dérobe ces vérités éphémères qui n'appartiennent qu'à elle, qui n'appartiennent qu'à une chimère sans pourtours. mais c'est plein de fissures sous la façade, plein de pourritures et de meurtrissures. il n'y a plus rien à dérober sous les multiples masques à travers lesquels elle se complaît. Celeste, elle ne se dépeint jamais. de toute évidence, il n'y qu'un gouffre vertigineux entre ses côtes. elle aime, pourtant. et elle s'émerveille, quelques fois, devant ce que l'on nomme les belles choses. seulement, il y a cette lueur constante sous ses grands cils. cette émotion indicible qui la dévore de bas en haut. c'est ce besoin viscéral de tout palper, de tout maîtriser. et cette angoisse permanente de laisser champ libre à quelques démons qui sévissent, là, sous la peau blanche. elle est toxique malgré ses traits doucereux. et elle dévaste tout lorsqu'elle jette son dévolu. c'est un tyran silencieux qui ne trouve aucun repos. c'est un monstre d'égoïsme qui ne songe qu'à sa propre sûreté.


Histoire
29 décembre 1972
C'est un jour heureux, un jour doucereux. La neige pleure paisiblement derrière les bâtisses qui sentent bon le bois chaud. Les enfants s'émerveillent, plongés dans l'obscurité, le nez collé à leur fenêtre. Il est l'heure de retrouver Morphée, que l'on entend au loin. Mais cette poudre blanche qui tombe d'un ailleurs que l'on n'assimile pas hypnotise les regards qui la couvrent. Un homme souffle de soulagement derrière la vitre qui s'embrume quelques secondes à peine. Lorsqu'il se détourne, c'est pour offrir un rictus rayonnant autour de lui. Un sourire fatigué lui répond à l'autre bout de la chambrée. « Celeste... » Leurs yeux pétillent quant ils se croisent enfin. Il y a quelque chose de divin, à cet instant, de céleste. Un bambin braille sa douleur de vivre dans le lointain. Il sourit alors, et resserre ses bras autour du petit être agité.« Celeste... », susurre-t-il une seconde fois.

12 juin 1981
Pas un bruit ne détonne autour d'elle. Agenouillée, elle scrute les alentours de ses petites prunelles bleues. Pourquoi se trouve-t-elle ici ?Celeste n'a toujours pas compris. Pourtant, maman le lui explique souvent. Chaque soirs, elle lui conte les exploits de ce Dieu qu'elle ne rencontrera jamais. Et elle hoche la tête, docile, mais sceptique. Comment peut-on croire en Lui s'il n'est pas véritablement là ? Mais Celeste ne demande rien. Alors, comme toujours, elle contemple ses parents. Les paupières closes, ils murmurent des prières qu'elle n'entend pas. Ses petits sourcils se froncent et, à son tour, elle regarde ses mains jointes. Elle ouvre la bouche mais aucun mot ne daigne s'articuler. Que peut-elle bien dire à cet Homme qu'elle ne connait pas ? Elle se tourne une fois de plus vers sa mère, puis inspire profondément. « Qu'est-ce que je dois lui dire ? » Mais aucune réponse ne lui vient. Elle s'agite légèrement avant de poursuivre: « Et puis c'est qui ce Monsieur ? » C'est son père qui se penche alors vers elle, le visage grave et les lèvres pincées. Celeste arbore une petite moue peinée, tandis qu'elle détourne les yeux en direction de l'énorme crucifix surplombé d'un corps écartelé. Un moment, elle le fusille de son regard de fillette. Elle est fâchée parce que papa, lui, n'est pas content. Parce que le Monsieur qu'il célèbre silencieusement n'est pas là pour répondre à ses interrogations de petite fille. Elle croise les bras sur sa poitrine, boudeuse, et se surprend à détester cet Être méphistophélique qu'elle se doit d'aimer sans comprendre.

3 octobre 1984
Les larmes roulent sur ses petites joues légèrement roses. Autour d'elle, le noir couvre la peine des uns, déguise celle des autres. Maman lui sert si fort la main qu'elle en a mal dans les doigts. Mais, elle ne s'échappe pas à sa poigne. Au contraire, elle se cramponne, elle aussi, comme si cela pourrait suffire à taire la plainte douloureuse qui se propage entre ses côtes. Papa est mort. C'est arrivé si vite, que Celeste n'est pas encore certaine de réaliser ce que cela signifie. Pourtant, elle sent déjà le vide lui ronger l'âme. Il est au paradis, lui a-t-on dit. Il est bien là où il se trouve désormais, lui répète-t-on. Mais cela n'a pas de sens véritable pour elle. Il ne sera plus jamais là. Là se trouve l'unique vérité. Maman lui a assuré que le Monsieur là-haut veillerait sur lui. Seulement, Celeste n'en croit pas un mot. Pourquoi papa est-il parti s'Il est censé protéger ses enfants ? Lorsqu'elle relève les yeux vers le ciel gris, c'est pour adresser une complainte silencieuse au néant que sa mère se complaît à vénérer. Elle Le déteste. Et cette colère vibrera longtemps en elle.

23 mars 1988
Ses membres se mouvent en une danse déstructurée. Ses os craquent, puis se brisent. Elle hurle dans son agonie. Elle n'entend plus la voix de sa mère qui l'implore de calmer ses excès. Elle se tord, se contorsionne dans ce lit qui pue la pourriture et la sueur. Il y a ces mots dans son crâne, ces mots qu'elle n'assimile pas et qui ne sont pas les siens. Il y a ces gestes qu'elle esquisse et qui ne lui appartiennent pas. Ses éclats se fêlent. Quelque chose s'écartèle en elle, quelque chose se déchiquette. Elle se regarde d'un ailleurs nébuleux, elle contemple le mal qui ronge sa chair et pollue ses songes. Elle aimerait s'incliner vers elle, se tendre la main. Mais elle est piégée dans un carcan métaphysique qui dépasse toute raison. Sa mère s'égosille dans un recoin de la pièce. Et elle, elle se cambre, encore et encore, jusqu'à déchirer ce corps de femme qu'elle habite. « Oh, tu as peur... maman ? », qu'elle s'esclaffe d'une voix qui n'est pas la sienne. Elle rit fort entre les murs tétanisés de sa chambrée. Celeste n'est plus. C'est Lui, un être parasite qui gangrène tout, jusqu'à ses désirs les plus enfouis. Cela fait des jours, maintenant, qu'elle n'est plus la même, peut-être des mois. Au départ, cela fut léger: quelques attitudes étranges, quelques excès de violence. Puis les choses devinrent obscures. Et désormais, la mère ne peut que contempler son enfant qui, douloureusement, se débat auprès d'une entité plus sombre encore que la nuit.

17 juillet 1988
C'est une odeur de mort qui règne ce jour-là. Retenue par quelques liens vulgaires, la carcasse de Celeste pend lamentablement vers l'avant. Il n'y a plus aucun signe de vie, plus aucun soubresaut pour venir enlacer chaudement l'effroi d'une mère abasourdi. Elle tend, pourtant, une main en direction de sa fille sans la toucher. Elle voudrait probablement l'étreindre, lui murmurer les mots qui changeraient son monde. Mais elle reste simplement là, le bras tendu un néant qu'elle ne palpe pas. Est-elle morte ? Non, bien sûr. Lorsque Celeste relève la tête, ses yeux ont la couleur du désarroi. Elle regarde ici et là, sans savoir à quoi se raccrocher puis expire bruyamment. « C'est... c'est moi ? C'est bien moi ?... » Elle regarde les larmes de sa génitrice, puis le sourire soulagé d'un homme qu'elle se rappelle vaguement d'avoir rencontré. Celui-ci s'approche d'ailleurs. Il dépose sa grosse main contre son front, puis psalmodie quelques mots qu'elle ne comprend pas exactement. « C'est bien toi », qu'il lui répond paisiblement, « tu as été purifié. »

30 novembre 2002
Les convives frappent dans leurs mains. La plupart n'ont pas véritablement compris ce qu'elle a tenté d'exprimer ce soir, mais cela n'a pas réellement d'importance. Celeste hoche de temps à autre la tête, comme pour remercier son public, puis quitte la scène pour se fondre dans la masse. Certains viennent vers elle seulement pour la saluer, d'autres lui quémandent quelques explications supplémentaires, beaucoup la félicitent au sujet de sa thèse. Celeste arbore un rictus pincé, embarrassée par tant d'effusion autour d'elle. Alors, lorsqu'elle parvient enfin à s'échapper, c'est pour regagner l'extérieur dans une bruyante inspiration. Elle passe une main sur son visage déconfit, puis se laisse bercer par l'horizon qui s'étend face à elle. Un homme qu'elle ne connait pas se poste à ses côtés, mais elle ne dit rien. Il faut une poignée de minutes avant qu'elle n'ose détourner les yeux vers lui. Un sourire réciproque est échangé, puis il tend une main vers elle. « Tom. »

... jusqu'à aujourd'hui.
Le monde autour d'elle s'est effritée et continue de se disloquer lentement. Une brèche s'est ouverte, une faille dans l'univers s'est démantibulée. Alors elle regarde par dessus son épaule lorsque tombe la nuit, et elle sursaute à chaque ombre qui s'échappe contre le mur. C'est la crainte de voir le mal faire écho à ce qui se dissimule sinueusement entre ses côtes. Alors elle s'est engagée dans l'Audito Mortis comme enseignante auprès des nouvelles recrues. Loin d'être à son aise avec la pratique, elle préfère s'en tenir à la théorie, apportant également l'expérience qu'elle a eu avec le malin. Soutenue par son époux, Tom, et leur petite fille âgée d'une dizaine d'années, elle se bat alors contre ces forces obscures qu'elle a côtoyé par le passé. Cependant, quelque chose ne l'a pas tout à fait quitté depuis cette cohabitation douloureuse: un sentiment, une émotion, une découverte extatique qu'elle ne parvient pas à exprimer, ni même à concevoir...



Test RP
Droite, silencieuse, les yeux rivés vers ce Dieu salvateur qui souffre sur sa potence, Celeste se laisse envahir par quelques flots anciens. Comme lorsqu'elle n'était qu'une fillette, elle ne comprend pour quelles raisons l'univers se courbe face à cette représentation insensée. Il n'y a pas de Dieu miséricordieux, il n'y que quelques lâches, incapables de reconnaître leurs méfaits. Et elle secoue la tête, bêtement, lasse. Le pardon n'existe pas, elle le sait. Seuls les Enfers tiennent parole. Son index effleure le bois d'une banquette, tandis qu'elle détourne un instant son regard en direction d'une flamme qui vacille dans l'obscurité. Que fait-elle là ? Elle n'est plus certaine de le savoir. Alors elle inspire bruyamment l'air âcre autour d'elle. Finalement, ce qu'elle croit n'a pas véritablement d'importance. Il faut sentir le mal se diluer, lentement, entre les cellules. Il faut l'entendre psalmodier et gangrener l'esprit. Il faut éprouver cette cohésion déliquescente pour savoir qu'il n'y a pas d'ailleurs plus éclatant. Arpenter la terre et ses laideurs, c'est cela l'horreur d'une existence. La fin réside ici, et ses tourments aussi. Alors à quoi bon tendre les doigts vers quelques chimères édentées ? Il n'y a que cette réalité-ci, accompagnée de ses bêtes noires, cruelles qui sévissent dans l'ombre.

« Celeste ? » La jeune femme sursaute. Le Père Tomas s'approche. Son visage est tiré, ravagé - probablement - par toutes les horreurs que puisse offrir la vie. Elle lui offre un sourire peu enjoué, à la fois triste et empathique. A ses côtés, il regarde celui que l'on nomme de différentes manière, là, écartelé sur l'autel du sacrifice. Il ne dit rien. Et, Celeste l'en remercie secrètement. Quelques secondes, elle contemple l'arrête de son nez, le mouvement de sa mâchoire lorsqu'elle se tend imperceptiblement. Puis elle baisse les yeux, visiblement embarrassée. « Je ne vous ai jamais remercié pour... » Mais elle n'a pas la force d'achever sa requête. A dire vrai, elle n'en a jamais reparlé. Le Père hoche simplement sa petite tête grisonnante. « Vous avez continué votre vie. Vous ne pouviez me remercier qu'ainsi. » Celeste inspire bruyamment. Elle n'a vu le Père Tomas que cette fois-ci, puis le jour de son union. Pourtant, il y a certaines interrogations qui lui prennent la gorge depuis de trop longues années maintenant. Pourquoi ne pas être venue plus tôt ? La peur, sans doute. La peur de se retrouver face à une réalité qu'elle ne pourrait assumer. Elle se pince la lèvre, avant de balayer la salle autour d'eux. « Je... je me demandais... pourquoi... » Il la regarde enfin. Son regard est intense, l'espace d'une seconde, où Celeste reste sans voix. « Vous vous demandez pourquoi vous ? », qu'il poursuit alors. La jeune femme hoche légèrement sa petite blonde. Il pose prudemment sa paume entre ses omoplates pour approcher ses lèvres de son oreille. « Le malin est plein de mystères. Et, je pense qu'il préférable de ne pas tout savoir. » Celeste papillonne des cils. Peut-être vaut-il mieux ne pas tout connaître en effet. Légèrement contrariée cependant, elle s'efforce de lui adresser un sourire peu convaincant. « Vous avez probablement raison... » Elle passe une main dans sa chevelure blonde, puis serre délicatement la main de l'homme entre ses doigts. « Je dois aller chercher ma fille. » Et elle s'éloigne, après un léger signe de la tête en guise de salutation. « Ne vous torturez pas l'esprit, Celeste. Dieu est auprès de vous », qu'elle entend dans son dos, alors qu'elle passe le seuil de l'église.

Les quelques rayons du soleil lui font froncer les sourcils. Une dernière fois, Celeste contemple l'édifice surplombé de son emblème éternelle, avant de descendre les marches du perron. Elle resserre les pans de son imper autour d'elle comme pour se protéger d'une bourrasque à venir, pressant le pas. Sans doute est-il préférable de rester dans l'ignorance. Pourtant, elle brûle de savoir si l'obscurité vient véritablement du monde extérieur, ou d'un tréfonds nébuleux qu'elle ne se connait pas encore...  


Hors Jeu
Pseudo: loupot.
Comment as-tu connu le forum? : c'est Kas' qui m'y a traîné !  jocolor
Depuis combien de temps fais-tu du rp?: euh... ça doit bien faire... dix ans... #vieillepeau
Impressions sur le forum: sympathique comme tout !  :hihi:
Fréquence de connexion: dès que possible. je dirai quasiment tous les jours.
Acceptez-vous les interventions dans vos rps?: bien entendu.
Un commentaire? :  :beuh:




Dernière édition par Celeste L. Rosebury le Jeu 20 Juil - 21:34, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Watch Your Bad Romance
avatar
Leenah M. Danvers
Watch Your Bad Romance
Messages : 386 Points : 3384 Date d'inscription : 25/01/2016 Age : 26
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 6 Juil - 21:41.
Oh Sarah Paulson **

Bienvenue parmi nous Céleste! ♥️

N'hésite pas si tu as une question le staff est à ta disposition! Ton profil et ta fichette m'intriguent déjà j'ai hâte de découvrir ton personnage ♥️

Bonne rédaction :coeeur:


Taking Back The Crown
Welcome to the end of eras Ice has melted back to life Done my time and served my sentence Dress me up and watch me die If it feels good, tastes good It must be mine Dynasty decapitated You just might see a ghost tonight



Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Don't put the blame on me
avatar
Aaron S. Mulligan
Don't put the blame on me
Messages : 1178 Points : 3315 Date d'inscription : 30/10/2016 Age : 31 Localisation : NOLA
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Million Eyes
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 6 Juil - 22:12.
Welcome Miss :love:

Que de suspense :eheh: J'ai hâte d'en savoir plus sur cette demoiselle :tropchoupi:

Bon courage pour la fichette :pedro:



Get ready... to fight  
sign by Wiise.
     
   
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
I'm a team Warrior who wants a fight
avatar
Celeste L. Rosebury
❝ I'm a team Warrior who wants a fight ❞
Messages : 6 Points : 425 Date d'inscription : 06/07/2017 Age : 24
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 6 Juil - 22:13.
Merci à vous deux pour cet accueil charmant tout plein ! :hihi:
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Is that blood ? ...No
avatar
Irwyn Laighléis
❝ Is that blood ? ...No ❞
Messages : 470 Points : 642 Date d'inscription : 04/01/2017
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 6 Juil - 22:25.
Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche :hihi:


War is never over
Sometimes I don't know where this dirty road is taking me. Sometimes I don't even know the reason why. Well it's easier than just a-waitin' around to die

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Demons just want to have fun
avatar
Noah J. Forester
❝ Demons just want to have fun ❞
Messages : 593 Points : 3836 Date d'inscription : 20/06/2016 Age : 26 Localisation : Sur son nouveau terrain de jeu
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 7 Juil - 21:58.
Bienvenue ! :pinglove: Tout ça est intriguant, bonne rédaction pour la suite ! :pompom:
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
grumpy hermit who cannot lie
avatar
Edwin Rosenbach
❝ grumpy hermit who cannot lie ❞
Messages : 791 Points : 2867 Date d'inscription : 04/01/2017
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 9 Juil - 12:58.
Hellcome darling <3

Curieux d'en lire plus pour le coup. Ta plume à l'air de sacrément dépoter :huhu:


Walpurgisnacht
Looking down at the world they've created, land of lost and sedated. Will someone come, save us from this storyline of mass destruction ? Will they stay when they see what we have done just to be free ? BY MAGMA.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
I'm a team Warrior who wants a fight
avatar
Celeste L. Rosebury
❝ I'm a team Warrior who wants a fight ❞
Messages : 6 Points : 425 Date d'inscription : 06/07/2017 Age : 24
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 12 Juil - 18:29.
Merci à vous tous ! :youloulou:

Je vous préviens juste que j'aurai peut-être besoin de deux ou trois jours de plus pour ma fiche ! (#CaFaitChierDeBossey!) :luiaussi:
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
You Call Me a Bitch like it's a bad thing...
avatar
Aedhan H. Mulligan
❝ You Call Me a Bitch like it's a bad thing... ❞
Messages : 912 Points : 5362 Date d'inscription : 25/01/2016 Age : 26
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Shatter Me - Lindsay Stirling ; Believer - Imagine Dragons ; Oh Lord - In This Moment ; Skin - Rag'N'Bone Man ; Who We Are - Imagine Dragons ; The Fighter - In This Moment ; Blood on My Name - The Brothers Bright
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 12 Juil - 20:06.
Pas de soucis Celeste! =D


Half God Half Devil
I won't pretend that I resist temptation I think it's funny when you preach damnation I've been to hell and back and now it's just a part of me Without the darkness there'd be no light in me I waged war in a fiery blaze I found peace in a purple hazeBY PHANTASMAGORIA


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
I'm a team Warrior who wants a fight
avatar
Celeste L. Rosebury
❝ I'm a team Warrior who wants a fight ❞
Messages : 6 Points : 425 Date d'inscription : 06/07/2017 Age : 24
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 16 Juil - 12:41.
Changement de peau... merci à Kascendre qui m'a soudoyé ! :spider:
Je termine ma fiche demain dernier carat ! :love:
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
i'm an half of myself
avatar
Kascendre W. Downlane
❝ i'm an half of myself ❞
Messages : 11 Points : 455 Date d'inscription : 06/07/2017
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Julian Winding - The Demon Dance
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 16 Juil - 20:16.
J'aime te soudoyer. :super:



I'm addicted to your punishment.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Magic is real... It's called love.
avatar
Esmée L. Parker
❝ Magic is real... It's called love. ❞
Messages : 164 Points : 916 Date d'inscription : 20/03/2017
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Juil - 19:43.
Bienvenue toi !




Innocence is beauty

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
You Call Me a Bitch like it's a bad thing...
avatar
Aedhan H. Mulligan
❝ You Call Me a Bitch like it's a bad thing... ❞
Messages : 912 Points : 5362 Date d'inscription : 25/01/2016 Age : 26
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Shatter Me - Lindsay Stirling ; Believer - Imagine Dragons ; Oh Lord - In This Moment ; Skin - Rag'N'Bone Man ; Who We Are - Imagine Dragons ; The Fighter - In This Moment ; Blood on My Name - The Brothers Bright
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Juil - 22:53.
Hello Céleste! =D

Quelle jolie plume tu as ** Et quelle histoire aussi (la pauuuuuvre!). On sent le travail derrière le perso' et c'est vraiment cool :love:

J'aurais juste une petite rajoute à te demander pour bien saisir le contexte: il faudrait effectivement que tu rajoutes un point sur l'ouverture de la bouche et le bouleversement que ça a pu poser dans la vie de Céleste, le fait que la moitié de la ville soit détruite,... Et si tu pouvais aussi rajouter un petit bout concernant son entrée dans l'Audito et son rôle précis (pour le moment c'est assez flou pour moi), ce serait tip top!

Courage, tu n'es plus très très loin de la validation ♥️


Half God Half Devil
I won't pretend that I resist temptation I think it's funny when you preach damnation I've been to hell and back and now it's just a part of me Without the darkness there'd be no light in me I waged war in a fiery blaze I found peace in a purple hazeBY PHANTASMAGORIA


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
I'm a team Warrior who wants a fight
avatar
Celeste L. Rosebury
❝ I'm a team Warrior who wants a fight ❞
Messages : 6 Points : 425 Date d'inscription : 06/07/2017 Age : 24
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 20 Juil - 21:35.
J'ai rajouté et modifié quelques points dans le dernier paragraphe de mon histoire pour expliquer un peu tout ça ! :dulove:
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
I'm a Human fighting for his own
avatar
Lucas A. Duplessis
❝ I'm a Human fighting for his own ❞
Messages : 527 Points : 4294 Date d'inscription : 15/03/2016 Age : 33 Localisation : Là où il y a des emmerdes
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 21 Juil - 18:53.
Tu es validée !
Bienvenue chez les fous

Maintenant que tu as passé le plus dur, on te laisse un petit guide de navigation sur le forum!

Avant toute chose, tu peux dès à présent ouvrir ton sujet de liens et de rp's. Dans la section des rp's, tu auras également accès à quelques aides pour te trouver des partenaires de jeu avec les demandes de rp's où tu auras également l'occasion de demander des sujets concoctés par l'ô dieu connard lui même! Lorsque tes sujets seront terminés ou s'ils sont malheureusement à l'abandon, n'oublie pas de les faire archiver afin de faciliter la vie du staff =D

Tu as également à ta disposition de quoi faire évoluer ton personnage! C'est à ça que sert la boutique du forum. Tu y trouveras les évolutions typiques pour ton personnage ainsi que les demandes de phrases de rang, de changement de pseudo, d'avatars,... ainsi que les demandes de double et triple comptes! La boutique fonctionne avec des points (que tu peux retrouver dans ton profil et dans tes messages) et si tu désires en gagner, voici comment faire: gagner des points

Tu as donc toutes les clés du divin royaume! Nous te souhaitons donc une bonne visite et de joyeux rps sur HOH! (oh oh).

Jolie plume effectivement. La pauvre ! Mais contente de voir débarquer une humaine :coeeur: Bon jeu :hihi:



Open your eyes.
don't get too close, it's where my demons hide. @ ALASKA.
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Maybe magic broke her mind
avatar
Jane A. Kippling
❝ Maybe magic broke her mind ❞
Messages : 131 Points : 1643 Date d'inscription : 31/03/2017 Age : 18
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Devil May Cry
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 21 Juil - 23:00.
Bienvenue !! (mieux vaut tard que jamais x)





Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le .
Revenir en haut Aller en bas
 

agnus dei ☩ celeste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Spectre de la Mandragore étoile Celeste de la Blessure [ok]
» Lyssa Celeste di Milena
» Chloe Celeste Hosterman
» Noémie Amaranth {Wualidée}
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House Of Hell :: Take Me In :: Présentations :: Fiches Validées-