AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Nouvelle mise à jour ce 24/09/17
Vous pouvez lire et commenter la maj sur l'annonce, qui se trouve juste ici !
n'hésitez pas à nous laisser un petit mot sur Bazzart & PRD :coeeur:
GROUPES
Merci de privilégier les Esprits (en priorité), Humains et Médiums,
ainsi que sorciers voudouns lors de votre inscription! ♥

Partagez | .
 

 "Drunk" [Aaron] {En cours}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
Maybe magic broke her mind
avatar
Jane A. Kippling
❝ Maybe magic broke her mind ❞
Messages : 144 Points : 2011 Date d'inscription : 31/03/2017 Age : 18
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Devil May Cry
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 22 Juin - 19:01.
Drunk


C’est en se retrouvant face à cette masse (apparemment humaine) pleine de sueur, que Jane réalisa que ce n’était pas forcément une bonne idée de traîner là-dedans. Postée à l’étage de la salle du bar, accoudée à la rambarde du balcon, la sorcière observait ce qui se passait en bas.  Les hommes et les femmes s’agitaient au rythme du bourdonnement des basses qui tapaient dans les enceintes.

Non, décidément, il était inhabituel de la rencontrer là, dans un bar empli de personnes louches un soir de fête. Et dire qu’elle s’attendait seulement à quelques clampins, des ivrognes, un billard et un vieux serveur. Jane laissa une femme la bousculer dans un soupire presque agacé, et descendit les escaliers, se faufilant entre les danseurs. Même le barman était sexy. Soit cet endroit n’était pas comme les autres (pour s’appeler le The Dark Side, fallait pas être ordinaire), soit ça faisait terriblement longtemps que Jane n’avait pas mis les pieds dans un lieu du type. Généralement, elle était plus de ceux qui passent leurs soirées avec un livre et un thé, voire une bière dans les moments plus sombres. Seulement, ce soir-là, il n’y avait plus rien de distrayant chez Ava et elle : Plus de télévision contre laquelle s’engueuler, pas de téléphone (fallait-il encore avoir quelqu’un à appeler). Et en plus de tout ça, ça faisait des lustres qu’elle ne parvenait pas à trouver un bon bouquin dans cette foutue ville.  
Si cette accumulation de mauvaises nouvelles ne suffisait d’ordinaire pas à la contrarier, quelques gouttes de plus étaient parvenues à faire déborder le vase. Harley Lucious premièrement. Pouvait-on en parler ? Non, ça risquerait de l’irriter davantage, peut-être même de l’attrister. Disons plutôt Ava Federmann, sa colocataire. Médium en devenir. Jamais elle n’aurait imaginé une telle chose. Ava était assaillie de tous les côtés par des esprits plutôt vilains et Jane s’en voulait de ne pouvoir rien y faire. Bien sûr que les esprits la fascinaient, mais pas comme ça.

Alors voilà, elle avait craqué, claqué la porte et était sortie avant qu’Ava ne rentre. Elle avait pris le soin d’enfiler des talons hauts, pour se donner une convenance, et de laisser un mot. Et la voilà. Elle se promenait parmi les filles qui s'amusaient, toutes particulièrement dévêtues et elle manqua de soupirer. Elle parvint enfin à rejoindre le comptoir et s’assit sur un tabouret, face au barman sexy. Jane se remercia intérieurement de ne porter qu’un jean et un débardeur noirs. Elle se sentait presque oppressée dans cette atmosphère bizarre, et lui la regardait déjà comme un morceau de viande. Mais malgré tout, Jane avait vraiment besoin d’un verre, avec quelque chose de fort et d’impitoyable à l’intérieur :

- Un saké s’il vous plait ! fit-elle en essayant de couvrir la musique.

- Je n’ai pas ça ici, mais je peux vous proposer une vodka.

- Comment ça vous n’avez pas de saké ? C’est une blague ?

Jane soupira tandis que la musique baissai de volume miraculeusement et elle commanda un scotch, déçue.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Don't put the blame on me
avatar
Aaron S. Mulligan
Don't put the blame on me
Messages : 1265 Points : 3881 Date d'inscription : 30/10/2016 Age : 31 Localisation : NOLA
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Million Eyes
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 11 Juil - 22:35.
Drunk  
Ft. Jane & Aaron

 


Passer une soirée dans un bar ? Ce n'était pas inhabituel pour le medium. D'ailleurs c'était devenu une habitude trop régulière, mais ce soir c'était différent. Non, il ne disait pas ça tout les soirs, remarque le medium ne disait rien. Il assumait sa fréquentation des bars et n'en avait rien à cirer des dires des autres. La seule personne qui pouvait avoir son mot à dire sur ses habitudes était sa jumelle et encore il n'était pas certain qu'il l'écoute. Mais bref, ce soir Aaron n'était pas dans un bar juste pour boire. Étonnant, mais il cherchait un indic. Ce gars était susceptible de le rencarder sur une ou deux affaires.

Ainsi, le Mulligan avait foulé le sol d'un des bars les plus malfamés de la NOLA. La réputation du Dark Side n'était plus vraiment à faire pour qui connaissait le quartier.  Les touristes qui s'y perdaient  en ressorter différent quand il pouvait ressortir. Dans son passé de flic, le medium avait enquêté plusieurs fois sur les lieux. Depuis l'ouverture de cette satané bouche des enfers, l'endroit ne s'était pas arrangé, bien au contraire. La notoriété du Dark Side avait empiré. Tout en le sachant, Aaron s'était aventuré à l'intérieur. Il n'était pas un touriste, ni un agneau né de la dernière pluie, il était armé et savait se défendre.

Dans l'atmosphère enfumée, puant la sueur et bourdonnant d'une musique indéterminée mais au basse puissante, le Mulligan franchit la porte, attendant quelques secondes pour s’habituer au lieu et faire le tour du propriétaire. Une foule compacte d'hommes et de femmes remplissait le bar. S'avançant en slalomant entre les poivrots du coin, les mirettes d'Aaron finirent par se poser sur ne silhouette connue et inattendue ici. Kippling. Qu'est ce qu'elle fichait ici ? Intrigué, le medium se décida à aller vers elle.  Il n'avait toujours pas vu le type qu'il cherchait de toute manière.  

Aaron fut amusé de l'entendre demander du saké. Il aurait été franchement étonné si le barman lui en avait donné. Il observa à nouveau la salle, avant de s'approcher juste à coté d'elle.

«  Un scotch sans glace et une bière ! » commanda t'il au barman, tout en posant son derrière à coté de Jane, tout en jetant des coups d’œil à la foule.

« Tu pensais vraiment trouver du Saké ici ? » lui demanda t'il un tantinet moqueur  avec un sourire amusé. C'était plus fort que lui. Il se rapprocha un peu d'elle, pour pouvoir lui parler sans crier.  «  Qu'est ce que tu fous ici ? Toujours à la recherche de Casper ? »


made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Maybe magic broke her mind
avatar
Jane A. Kippling
❝ Maybe magic broke her mind ❞
Messages : 144 Points : 2011 Date d'inscription : 31/03/2017 Age : 18
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Devil May Cry
❝ Administrer le post ❞
Posté le Ven 21 Juil - 14:32.
Drunk


Jane sentit une présence dans son dos qui l’obligea à redresser la tête vers le nouveau venu : Mulligan. De prime abord, elle s’était dit que croiser une connaissance l’empêcherait de broyer son irritation correctement, mais en voyant le beau rouquin elle finit par s’avouer que ce ne serait peut-être pas une soirée si désagréable.

- Tu pensais vraiment trouver du Saké ici ?

Jane le sentais amusé. Elle finit par sourire avant de faire pivoter son tabouret vers lui pour s’accouder au bar :

- Pourquoi pas ? A New York les barmans en servaient. M’enfin c’est dommage j’en avais vraiment besoin. »

Elle observa un peu la salle et ses danseurs et Mulligan s’avança d’avantage. Jane, contrairement à une grande partie de sa famille n’était pas gênée par la proximité physique, et ce, contrairement à tout japonais pure souche qui se respecte. Heureusement que son sang anglais rattrapait le coup. Jane dû tourner la tête et présenter son cou pour entendre ce qu’il disait. Il demanda si elle était en train de poursuivre sa chasse aux esprits, et elle repensa aux circonstances de leur rencontre :

- Pas ce soir non, fit-elle en reprenant une gorgée. Et toi ? C’est pour ça que tu es là ?

Elle leva les yeux vers lui pour les planter dans les siens. Ce que Jane espérait savoir en réalité (et peut-être sans en avoir conscience), c’était s’il avait prévu de rejoindre quelqu’un. Une femme par exemple. Simple curiosité. Il était probable qu’il soit en chasse, mais pas d’esprits cette fois.
Intérieurement la sorcière savait qu’il devait jouer sur plusieurs tableaux, et sans qu’elle sache vraiment pourquoi ça avait le donner de l’agacer un tant soit peu. Mais bon, après tout elle n’était pas sa mère, encore moins sa copine. Quand finalement elle détourna les yeux de ceux de Mulligan, ce fut pour terminer son verre cul sec. Elle ne saurait pas dire ce qu’elle avait en ce moment, ni pourquoi elle était vraiment venue dans ce bar. On aurait dit qu’un rien pouvait la faire basculer d’un état à un autre, et sous cet angle ça semblait tentant. Sous bien d’autres, en revanche, ça paraissait dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Don't put the blame on me
avatar
Aaron S. Mulligan
Don't put the blame on me
Messages : 1265 Points : 3881 Date d'inscription : 30/10/2016 Age : 31 Localisation : NOLA
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Million Eyes
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 10 Aoû - 22:41.
Drunk  
Ft. Jane & Aaron

 


La sorcière devait être perdue pour se retrouver dans le bar le plus malfamé de NOLA, ou alors elle était encore plus stupide et inconsciente qu’il pensait. A ce moment-là, il ne savait pas trop où la balance penchée, comme tout bon détective il évitait de tirer des conclusions hâtives.  Aaron leva les yeux au ciel quand elle évoqua la présence du saké à New York.  

 « Parce que c’est pas vraiment le bon quartier et encore moins le bar adéquat. »
 
Et qu’ils étaient quand même  hyper loin de New York, mais il se doutait qu’elle devait être au courant. Enfin, il espérait. Sinon, il s’inquiétait pour sa présence d’esprit.  Le barman lui amena son verre de scotch avec sa bouteille de bière. Il but une gorgée de l’un et l’autre avant de se tourner vers la donzelle pour lui répondre.

«  Nope. Pas de Casper en vue ce soir. Ils servent un des meilleurs scotchs de la ville. »

Aaron allait finir par passer pour un alcoolique, mais il s’en fichait. Bon ce n'était pas le cas, il en était encore loin. Mais cela dépendait des soirs et des jours. Foutu boulot, foutue vie.  Cependant, il préférait donner cette raison, plutôt que donner la véritable raison de sa présence ici. Jetant des coups d’œil dans la salle à la recherche de son indic, mais le mec ne semblait toujours pas là. Peut être qu'un simple retard, mais Aaron se demandait si le type n'allait pas lui poser un lapin. Haussant les épaules, il observa la sorcière et il nota amusé que Kippling finit son verre cul sec.

« Belle descente. » comment t'il avant de boire une autre gorgée d'alcool. «  Tu veux du saké, tu bois cul-sec. J'ai l'impression que tu veux oublier un truc ou une personne ?  Qu'est ce qui t'arrive Kippling ? »

Le medium était curieux, puis ça lui faisait une agréable diversion en attendant l'autre. Ses yeux s'attardèrent sur les formes de la jeune femme, autant profiter de la vue. Dans la foulée, il avala son verre cul sec à son tour. Puis il héla le barman.

« La même chose pour nous deux. »



made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Maybe magic broke her mind
avatar
Jane A. Kippling
❝ Maybe magic broke her mind ❞
Messages : 144 Points : 2011 Date d'inscription : 31/03/2017 Age : 18
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Devil May Cry
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 12 Sep - 16:30.
Drunk


Jane était venue totalement au hasard, ce qu’elle expliqua à Aaron alors que lui semblait, au contraire, connaître l’endroit. Elle était sortie et avait déambulé dans les rues jusqu’à suivre les panneaux qui menaient au bar. La sorcière appris que c’était l’alcool qui avait attiré sa charmante compagnie au milieu de cette musique retentissante et de cette sueur. Ce n’était pas étonnant. Elle cherchait aussi à boire à la base. D'ailleurs son verre l’avait tranquillisé. Elle n’était pas saoule, mais déjà elle se sentait moins stressée, elle avait oublié pourquoi elle était là. Si bien, que lorsque le roux lui demanda ce qu’elle était venue faire là, elle se retrouva coincée. C’était sans doute toutes ces choses qu’elle ressassait encore et encore qui avaient fini par entacher son optimisme.

- Je tournais en rond dans mon appart. Etre seule c’est pratique, mais vite déprimant.

Jane lui adressa un sourire triste et baissa les yeux, mais chassa rapidement sa mine déconfite quand il commanda. Elle se redressa en lui jetant un regard surpris :

- Tu m’offres un verre ?

Il la tentait, il la tentait beaucoup même. Mais Jane se décidait à être sage pour le moment. S’il y avait une petite amie dans le tas, elle ne souhaitait pas avoir de problèmes. Ils pouvaient s’amuser gentiment, mais cette fois Jane tenait à rester maîtresse de la situation. Souvent, les choses lui échappaient et elle se sentait obligée de s’échapper au matin suivant.

- Peut être que tu veux m’enivrer ? plaisanta-t-elle. Ça risque de te coûter cher, comme tu l’as dit j’ai une très bonne descente ~

Le barman posa les deux verres sur la table et elle les désigna du menton en ajoutant que oui, ce scotch n’était pas mal. Ses ennuis étaient restés dans le froid des ruelles et Jane souriait honnêtement. Cette soirée allait être moins horrible que ce à quoi elle s’était préparée. Soudain, une jeune femme la bouscula en ricanant. Quand Jane se retourna elle remarqua ce petit groupe féminin qui la dévisageait et elle comprit. La wiccane se tint l’épaule : l’autre ne l’avait pas manquée. Son partenaire de beuverie ne passait pas inaperçu, même dans la pénombre. Jane pivota vers lui sans prêter plus attention à ces dames :

- Eh bien, tu fais de l’effet aux demoiselles là-bas il semblerait. Elle rit doucement en bougeant un peu le bras pour détendre son muscle. S’en est presque dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Don't put the blame on me
avatar
Aaron S. Mulligan
Don't put the blame on me
Messages : 1265 Points : 3881 Date d'inscription : 30/10/2016 Age : 31 Localisation : NOLA
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Million Eyes
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 26 Sep - 21:19.
Drunk  
Ft. Jane & Aaron

 


La présence de la sorcière était surprenante, mais au moins cela égayait la soirée. Même si dans le bar, il y avait d'autres femmes qui pourraient faire d'excellentes distractions. Tout comme elles pourraient apporter un max d'ennui. Il n'oubliait pas où il se trouvait et la présence tout autour de personnes peu recommandables. Ça tombait bien, il était loin d'être un enfant de chœur. Pour autant, il tenait à la vie et ne voulait pas avoir plus d'ennuis que d'habitude. Après avoir faire le tour de la salle, ses pupilles se posèrent sur Jane.

   « Personne pour te tenir compagnie ? La solitude a du bon parfois. »

Aaron avait peu l'habitude d'être seul, il bossait et cohabitait avec sa jumelle. Certes ils n'étaient pas tout le temps ensemble, mais ils se voyaient souvent. Rarement, Aaron se sentait seul. Sauf parfois quand il était sur une piste qui l'envoyait dans un coin paumé.

« Comme tu vois. Il m'arrive d'être un gentleman. »

Les restes d'une éducation chrétienne stricte et de savoir vivre, le medium n'était pas un goujat non plus. Bien que certaine fois, on pouvait se poser la question. Aaron savait très bien que son coté bad boy pouvait aussi plaire aux donzelles. Puis il ne comptait pas se marier et s'engager de sitôt. Pourquoi se prendre la tête ?

« P't'être. Tu devrais faire gaffe. On ne t'a jamais dit, de ne pas accepter des verres d'inconnu ? » Plaisanta t-il à son tour. Mais il était quand même sérieux, toujours se méfier de tout le monde.

Pour le budget, il ne se faisait pas de souci, il ne comptait pas non plus dépenser une fortune pour rendre cette jeune femme ivre morte. Bien qu'il y aurait des cotés amusants. Il remercia le barman et sirota son verre. Le medium ne porta pas tout de suite attention à l'accrochage féminin. Jusqu'à la remarque de Jane, qui lui fit lever les yeux vers la donzelle. Son visage se ferma. il reconnaissait la femme, c'était l'objet de sa dernière enquête. Sa présence ici ne lui faisait pas plaisir du tout et n’indiquait rien de bon pour son indic. Ce con s'était-il fait choper ? Cela pouvait même expliquer le retard, puis en y regardant bien il vit la veste de Mike sur le dos démoniaque. Shit. Reste à savoir s'il avait balancé le détective ou pas.

«  Tu n'imagines pas à quel point, autant pour l'effet que pour la dangerosité. Être un Mulligan n'est pas toujours de tout repos. J'm'en serais bien passé ce soir. » disait-il en buvant son verre cul sec. Il posa le verre sur la table, avant de se rapprocher de Jane. Rapprochement qui lui permettait de voir la femme, ou plutôt la démone si ces infos étaient les bonnes. L'échange de regard était tendu. Il se rapprocha de Jane comme pour lui susurrer des mots doux qui n'en étaient pas. «  J'vais devoir t'abandonner pour dire deux mots à cette... d'moiselle.» Il avait failli dire démone mais il n'était pas encore sûr à 100% et il ne voulait pas embarquer la sorcière dans l'histoire. «  Pas sûr que j'puisse revenir te tenir compagnie. De toute manière, Kippling j'te conseille de finir ce verre et de rentrer chez toi au plus vite. Ce bar n'est pas pour les jolies cœurs et ça risque de chauffer d'ici la fin d'soirée. Sans compter qu'être vu en ma présence pourrait t'attirer des emmerdes. D'ailleurs si tu recroises cette fille, trace ta route et appelle moi. »

Dans un tour de passe passe, il fit glisser sa carte professionnelle dans le décolleté de Jane. Aaron se leva et sortit des billets pour payer ses verre. Agrippant sa bouteille de bière, il fit un clin d’œil à la sorcière et s'éloigna. Il espérait ne pas avoir causé des ennuis à Jane ni que cette dernière allait se mêler de ce qu'il fallait pas. Passant devant la démone, il la défia du regard avant de sortir du bar.

L'air s'était rafraichi. Il n'y avait pas foule à l'extérieur.  Le medium vérifia son attirail. Téléphone  à la main, il tenta de joindre Mike par acquis de conscience. Répondeur. Il laissa un bref message à sa jumelle si jamais les choses tournaient mal. Quelques pas et gorgées plus tard, il entendit des talons martelés le sol de la ruelle où il se trouvait. La démone avait elle mordu à l'hameçon.


made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Maybe magic broke her mind
avatar
Jane A. Kippling
❝ Maybe magic broke her mind ❞
Messages : 144 Points : 2011 Date d'inscription : 31/03/2017 Age : 18
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Devil May Cry
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 16 Oct - 19:56.
Drunk


Jane profita un instant de ne plus penser à tout le reste. Instant qui fut de courte durée. Aaron pouvait bien être beau à se damner, les yeux de la sorcière se perdirent dans la foule. Elle n’aimait pas ça, mais tout la menait à penser qu’elle avait fait une bêtise en venant se perdre à l’autre bout de la ville, désorientée et déprimée. Jane avait parfois des moments d’absence où les flashs de son subconscient la transperçaient de part en part. Elle se disait que sa place n’était pas ici mais dans le siège social de sa famille à New York ; que sa fuite vers la NOLA n’était que caprice d’enfant et qu’il était désormais temps de grandir ; que sa maîtrise ridicule des arts magiques ne la mèneraient à rien sauf le déshonneur et la mort. Jane parvenait quand-même à se convaincre que tout ceci n’était pas de la lucidité, mais de la peur. Nous avons tous peur : Et si j’étais mieux là-bas ? Est-ce le destin que je me sois retrouvée à la Nouvelle Orléans juste quand les démons ont décidé de se pointer ?

Les japonais croient beaucoup au mauvais sort, et finalement Jane en venait à penser qu’elle était maudite. Pourquoi des générations de sorciers puissants anglais et japonais avaient engendrés une si piètre descendance ? Ça n’avait pas de sens. Jane n’était pas douée, c’était une survivante. La jeune femme se confortait dans l’idée qu’elle se suffisait à elle-même maintenant et se suffirait à elle-même plus tard.

Les paroles de son médium atteignirent de nouveau ses oreilles et elle chassa rapidement ses bêtes noires. Ne pas accepter de verre d’inconnus ? On lui interdisait même d’accepter un verre tout court, si elle s’en souvenait bien. La Wiccan sourit gentiment en avalant une nouvelle gorgée : véritable doigt d’honneur à sa famille. Aaron sembla lui aussi décrocher de leur conversation, et s’il eut été à cause d’une autre femme, Jane n’en aurait pas été étonnée. Un gentleman peut-être, un coureur certainement. C’était sa faute, pensa-t-elle en soupirant. Elle aurait dû se taire et ne pas réagir aux provocations des bombes de la soirée. En les regardant à son tour, la sorcière réalisa qu’elle n’avait aucune chance. Finalement, son débardeur et son jean dénotaient avec leurs robes courtes et leurs shorts. Mais le médium renia toute volonté de séduire en cette présente nuit.

Si rapidement que Jane ne pût le réaliser, le rouquin s’était avancé vers elle. Le regard de la jeune femme se posa sur la clavicule d’Aaron qui se penchait lui-même dans son cou. Elle ne savait pas à quoi s’attendre, tout sourire et le rose aux joues, mais certainement pas aux mots qu’il prononça ensuite :

«  J'vais devoir t'abandonner pour dire deux mots à cette... d'moiselle.»

Jane fronça les sourcils avant de cligner des yeux :

« Hein …? »

Apparemment Jane avait vu juste, il était dangereux de rester dans cet endroit. Maintenant que c’était Aaron qui le disait ça paraissait encore plus inquiétant. Elle savait que la réputation du roux la précédait mais elle n’imaginait pas que ça pourrait lui nuire. Une carte glissa mystérieusement dans son bonnet de soutien-gorge et elle n’eut pas le temps de rougir que déjà il s’était volatilisé. Une ambiante pression s’écrasa sur ses épaules, comme si la sorcière réalisait enfin que ces danseurs de nuit avaient quelque chose de dérangeant. Des dizaines yeux qui semblaient la fixer en brillant dans le noir. Jane en eut le souffle presque coupé, elle ne pensait pas à la demoiselle qu’avait évoqué Aaron, elle s’en fichait. La Wiccan se leva d’un bond, ne souhaitant plus que fuir cet endroit. Difficilement, elle se fraya un chemin entre tous ces fêtards pour atteindre la porte qu’elle claqua en sortant. Elle s’y appuya en reprenant son souffle qui s’éleva en petits nuages de vapeurs dans le froid de la soirée. Le poil de ses bras s’était dressé comme lorsqu’elle se retrouvait parmi l’un deux… Jane priait pour que ce ne soit pas le cas. Elle ferma une seconde les yeux mais une silhouette entra dans son champ de vision et elle la rejoignit d’un pas pressé malgré ses talons d’une dizaine de centimètres.

« Non mais t’es pas bien ? » s’indigna la sorcière en arrivant à son niveau.

Du plat de la paume elle poussa son torse.

« Tu crois que c’est une bonne chose de prendre une voix grave et de dire « c’est hyper dangereux mais je te laisse là » ?

En réalité, Jane ne savait pas pourquoi elle s’énervait après lui. Après tout, quand ils s’étaient rencontrés elle lui avait affirmé explicitement qu’elle n’avait besoin de personne, qu’elle faisait et ferais cavalier seule pour encore longtemps. Ce n’est qu’après avoir terminé sa phrase que la sorcière se rendit compte qu’elle tremblait.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le .
Revenir en haut Aller en bas
 

"Drunk" [Aaron] {En cours}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» The third temptation [Aaron]
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House Of Hell :: New Orleans :: West Quarter :: The Dark Side-