AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Pour soutenir le forum ♥
n'hésitez pas à nous laisser un petit mot sur Bazzart & PRD
GROUPES
Merci de privilégier les Esprits (en priorité), Humains et Démons,
ainsi que sorciers voudouns lors de votre inscription! ♥

Partagez | .
 

 Ava Federmann - No one calls you honey when you're sitting on a throne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
❝ Contacter le joueur ❞
It's a cold and it's a broken Hallelujah
avatar
Ava Federmann
❝ It's a cold and it's a broken Hallelujah ❞
Messages : 158
Points : 341
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 24
Localisation : Allemagne
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 3 Mai - 19:29.
Ava Federmann
Avatar: Kat Dennings


avatarpv

Carte d'identité


Statut: Médium
Âge: 33 ans
Métier: serveuse
Lieu de naissance: Baton-Rouge
Don: Portail (permet aux Esprits de prendre possession temporairement de votre corps). Elle n'a que très peu de contrôle sur son pouvoir, l'ayant découvert très récemment.
Particularités: Juive, elle porte fréquemment le tichel, une sorte de foulard qui lui cache les cheveux. Elle est très spirituelle et sa religion compte beaucoup pour elle, même si elle ne la pratique pas toujours à la lettre (elle a grandi dans le courant réformé et non orthodoxe et d'un côté plutôt "libéral"). Elle est végétarienne et sourde de l'oreille droite.
Avis sur le surnaturel: Hé bien, il existe. Tant que quelque chose existe, ce n'est pas franchement nécessaire d'avoir un avis dessus, pas vrai ? Impossible d'y changer quoi que ce soit, de toute façon.



Caractère
Ava, un nom qui sonne avec douceur, plein de miel et de suavité...
Un nom très mal choisi, en somme.
Ava est piquante, pétillante, et incapable de tenir sa langue. Dès lors qu'on lui en laisse la possibilité, elle s'exprime par piques et boutades et le dernier qui a essayé de lui marcher sur les pieds a fini en paillasson, d'après les légendes. Du moins, c'est comme ça qu'elle explique la tronche dudit paillasson, qui ressemble à s'y méprendre à une perruque de mauvaise qualité.
Si on lui demandait de choisir entre des bras de trois mètres de long et des dents en mousse, elle choisirait les bras, parce qu'elle aime pouvoir mordre. Métaphoriquement parlant, bien sûr. Et puis les dents, c'est bien pour croquer les sandwiches végétariens, et elle aime beaucoup les sandwiches végétariens.
Sous l'extérieur dur et cassant se trouve un cœur... dur et cassant aussi. Ses maintes déboires sentimentales l'ont endurcie et elle a les plus grandes difficultés du monde à faire confiance à qui que ce soit ou même à engager une conversation qui ne soit pas sur le ton de l'humour grinçant. Mais qui dit cassant dit fragile et il n'est pas difficile de la pousser aux larmes, si tant est qu'on presse les bons boutons. Elle est extrêmement émotionnelle et sensible, ressent tout à l'infini et ne connaît pas la demie mesure.
Cette passion se retrouve dans tout ce qu'elle entreprend. De sa famille, elle tient un tempérament travailleur et persévérant, qui ne se laisse jamais abattre devant l'adversité. Lorsqu'elle veut quelque chose, elle est prête à tout donner pour l'obtenir, même s'il s'agit d'y perdre sa santé mentale et physique. Elle n'a pas froid aux yeux et de longues heures à trimer ne lui ont jamais fait peur.
Courageuse, oui – mais pas téméraire. Elle n'est pas le genre d'imbécile qui irait se jeter dans un combat ou défier une armoire normande en combat à mains nues, non. Elle est comme l'arbre, impossible à déraciner, farouchement planté dans sa terre et sans aucune intention d'en partir, à moins que le vent ne se fasse tornade. Alors elle choisira la fuite mais seulement en dernier recours – sa première réaction à beaucoup de choses, sinon à tout, est d'ignorer ce qui se passe, de se mettre les doigts dans les oreilles et de chanter très fort.
De fait, elle n'en a pas besoin, la plupart du temps. Si elle est têtue comme une mule et caractérielle, elle est aussi foutrement distraite. Une météorite pourrait frapper juste à côté d'elle que sa réaction serait sans doute d'enlever un de ses écouteurs, hausser un sourcil, et se demander si elle n'a pas oublié de fermer son chez elle à clé. Même si elle n'a plus de chez elle. Elle oublie tout à une fréquence désarmante et n'a absolument aucun talent d'observation.
Malgré cela, elle est très empathique et capable de beaucoup de compassion, pour peu qu'elle ait choisi d'accorder un peu de son affection à quelqu'un. Elle ne laisserait jamais quelqu'un dans le besoin si elle pouvait y faire quoi que ce soit et trouve souvent les bons mots pour réconforter ceux qui souffrent. Bien entendu, quand la souffrance en question est provoquée par des esprits et des démons, c'est un peu plus compliqué que quand il s'agit d'une rupture amoureuse ou d'une mauvaise note.
Question ruptures, elle en a eu des quantités invraisemblables. Elle ne supporte pas de devoir obéir à des ordres et cela s'étend à la notion même de "compromis", qu'elle déteste avec passion - ce qui, bien sûr, limite les possibilités en matière de relations adultes et saines. Sa tendance à aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte n'est pas non plus la meilleure façon de maintenir une relation une fois commencée, ce qui est déjà compliqué en soi. Et bien sûr, son inénarrable tendance à jouer des tours pour ponctuer ses boutades n'aide pas... A little wicked, that's what they call her.
En résumé, il s'agit d'une jeune femme intelligente et battante, capable d'aimer avec furie, mais dotée d'un caractère de cochon et solidement ancrée sur ses positions. Bref : bonne chance.


Histoire
L'histoire d'Ava est l'histoire de sa famille. De sa mère, de sa grand-mère. Le judaïsme se transmet par la mère, par les femmes, et Ava éprouve une grande fierté à l'idée d'être la dernière d'une lignée de femmes fortes qui se sont battues toute leur vie. Battues, sans jamais perdre.
La grand-mère d'Ava, Feigel, a quitté l'Allemagne en 1940 alors qu'elle n'était encore qu'une enfant, transportée par un bon Samaritain qui la fit passer pour sa propre fille, après avoir vu ses parents et son frère aîné être emmenés dans un train par des officiers allemands sans savoir pourquoi. Sa vie en Amérique a donc commencé par une tragédie mais une tragédie qui allait lui apporter le bonheur, une famille, un mari, des enfants.
Depuis l'arrivée de Feigel aux États-Unis, la famille est restée à Bâton-rouge, en Louisiane. Son mari, Grandpa Leo, a réussi à assurer à sa famille une vie confortable en se lançant dans l'industrie pétrochimique qui explosa aux alentours des années 50-60, permettant à sa femme et ses enfants de ne pas manquer.
Malheureusement, Ava n'a jamais pu profiter de cette aisance. Grandpa Leo mourut peu avant sa naissance et sa fille aînée, la mère d'Ava, décida d'investir le petit pécule que représentait son héritage en bourse. En 1987, un immense krach boursier lui fit tout perdre.
L'enfance d'Ava fut donc marquée par la pauvreté, celle que des millions d'Américains connaissent. Sa mère travaillait deux jobs de serveuse différente, n'ayant aucun diplôme à faire valoir, et son père était mécano dans un garage du coin. Dès qu'il fut en âge, son frère (de huit ans son aîné) Fischke prit tous les petits boulots qu'il pouvait dégoter, malgré sa santé vacillante.
En somme, la vie n'était pas infiniment dure. C'était la vie d'un million d'autres gens, de la classe moyenne, de ceux qui n'avaient pas eu de chance, pour qui le rêve américain n'avait pas fonctionné. De fait, c'était toujours mieux que d'avoir fini exterminés par les Nazis, et ses parents ne cessaient d'inculquer à leurs enfants combien il fallait éprouver de reconnaissance pour ce don divin d'une vie meilleure. Et la reconnaissance, bien sûr, on la manifeste en travaillant dur.
C'est ce qu'Ava a fait toute sa vie durant. Travailler dur, éprouver de la reconnaissance, remercier Di-u. Aller à la synagogue était toujours un plaisir, elle y retrouvait des amies qui ne l'insulteraient pas pour sa religion, qui avaient des noms de famille proches du sien, qui comprenaient les plaisanteries en yiddish. Le rabbin était un vieux bonhomme au teint mat et aux grands yeux pétillants qui finissait toujours par terre durant les célébrations de Purim. Il l'aidait parfois avec ses devoirs, juste parce qu'il avait du temps libre et qu'au fond, il aimait bien ce petit bout de fille au tempérament en acier trempé.
Malheureusement, le travail ne paye pas toujours, surtout aux Etats-Unis. Ses notes et son curriculum auraient sans doute pu lui permettre d'entrer dans une bonne université mais elle ne parvint pas à obtenir de bourse et ses parents n'avaient absolument pas les moyens de payer son inscription, même avec l'aide de Fischke qui avait dégoté un travail à peu près stable et payant correctement dans une boîte d'informatique à Chicago.
Elle dut donc choisir un community college et son choix se porta sur l'Université Delgado, à la Nouvelle Orléans, où elle put notamment suivre des cours de langage des signes, qu'elle ne maîtrisait que très peu. Elle s'engagea donc dans un programme pour devenir infirmière et prit un boulot à Subway en parallèle.
Et puis l'Apocalypse se produisit.
En 2014, elle fut témoin de la prise d'otage qui acheva de mettre le feu aux poudres. Le Subway où elle travaillait se trouvait juste à côté dudit supermarché et ce ne fut que par chance qu'elle ne fit pas partie des otages : elle venait tout juste de finir d'acheter son repas et de sortir du bâtiment. L'expérience la laissa passablement traumatisée et elle dut temporairement (du moins, elle l'espérait) arrêter ses cours à l'université. Elle espérait pouvoir se remettre sur pieds et peut-être même investir dans une thérapie puis reprendre sa formation - le monde, ou plutôt l'autre monde, en avait décidé autrement.
Ava n'avait jamais pensé qu'elle avait quoi que ce fût de spécial, du moins outre son handicap et sa religion. Elle n'avait jamais eu le moindre contact avec le surnaturel à part quelques histoires de Golems racontées par son père quand elle était enfant. Jamais. Alors la première fois qu'un esprit parla par sa bouche, au beau milieu d'un rencard avec une jolie fille dans un bar, pour lâcher quelques profanités à l'adresse de la demoiselle, elle fut encore plus surprise que sa compagne.
Le temps lui prouva que l'événement ne serait pas anodin, ni singulier. Petit à petit, elle dut se rendre à l'évidence: elle était medium, une véritable medium, pas comme les charlatans que sa mère aimait à aller voir de temps à autres, malgré les interdits religieux. Mais dans le contexte brûlant de NoLa, impossible de trouver quelqu'un qui aurait le temps et l'énergie de lui enseigner...
Elle dut donc se résoudre à être un portail vivant, à devoir supporter le fait que des esprits pourraient aller et venir et prendre possession d'elle pour de courtes durées. Par chance, ils semblaient ne pas pouvoir rester, ce qui arrangeait bien ses affaires dans l'absolu (mais pas sa vie sentimentale, les malotrus ayant la mauvaise habitude de pointer le bout de leur nez spectral aux pires moments, généralement en plein milieu d'une déclaration. Dommage.)
Avril 2015 empira encore sa situation et elle dut se résigner à abandonner ses cours à Delgado. Elle ne pouvait pas se permettre de quitter son job et continua de servir des sandwiches à des jeunes étudiants qui n'avaient pas de problèmes de vie sentimentale, eux, ou du moins pas d'aussi sérieux, prétextant à son patron le développement bizarre d'un syndrome de Tourette qu'elle essayait de gérer. Le patron, n'ayant aucune envie de devoir faire face à des autorités quelconques se préoccupant du sort des personnes handicapées, laissa passer la chose et présenta simplement la serveuse aux voix multiples comme une « excentrique » qu'il fallait accommoder. Cela fonctionna. Pendant un temps.
Les séismes, les inondations, les incendies, tout cela, elle aurait pu y faire face. Les Federmann travaillent dur, ils ne se plaignent pas, ils encaissent. Quand on a encaissé l'Holocauste, on peut encaisser la fin du monde. Mais il y avait une chose à laquelle Ava n'avait jamais été préparée : le cœur brisé.
Lors de l'ouverture de la bouche des Enfers, le jour qui marqua la fin du monde – ou du moins de la Nouvelle Orléans – elle découvrit que sa partenaire, la femme avec qui elle voulait faire sa vie, la seule qui ne s'était jamais préoccupée de ses petites particularités et les trouvait même mignonnes, était en fait au service de Belaam, une de ses âmes damnées, qui se serait volontiers sacrifiée pour accomplir son but. Une sorcière, de surcroît. Une sorcière qui la quitta sitôt la bouche des Enfers ouverte pour aller folâtrer avec des démons, bien plus intéressants qu'une petite medium sans passé et sans avenir.
Alors Ava tenta de fuir. De fuir la Nouvelle Orléans, de fuir sa vie, de fuir les démons. Elle avait toujours vécu dans une petite bulle, loin des drames, inconsciente de tout ce qui se tramait et elle y était désormais traînée par la mémoire de son ancien amour. Elle ne pouvait plus fermer les yeux. Alors elle opta pour la solution numéro deux : la fuite. Une fuite vaine, bien sûr, puisque la présence militaire empêchait quiconque de quitter la ville.
Elle travaille désormais comme serveuse dans un camp de survivants, aidant parfois en cuisine, ou pour toute tâche méniale requérant des bras supplémentaires. Perdue et sans espoir, affligée d'un don qu'elle ne contrôle pas, elle ne sait ni où aller, ni que faire. Peut-être le futur lui apportera-t-il des réponses.


Test RP
« Maman disait que j'avais des doigts de fée, » sourit la jeune femme en observant ses longues mains blanches prolongées d'une éternelle cigarette. « Que j'aurais pu devenir couturière, par exemple. C'est con, hein ? »

Elle rit doucement et s'étendit en travers des genoux de Judith, le regard perdu dans le vague, sa main libre jouant avec les longues boucles rousses de sa compagne. Le temps était doux, plus doux qu'il ne l'avait été depuis longtemps, et le soleil rasait l'horizon pour baigner le minuscule appartement d'une lueur orangée. Elle aurait voulu arrêter le temps, arrêter les aiguilles de l'horloge qui tiquaient incessamment en un rappel douloureux des secondes qui s'écoulaient. C'était là tout ce qu'elle désirait au monde : la chaleur de Judith, un soleil d'automne et une cigarette.

Ses longues boucles noires, libérées du tichel après une journée à travailler sans relâche, s'étalaient sur le tissu bleu du canapé Ikéa premier prix et se fondaient presque dans leur écrin. Judith s'en amusait, plaisantait de la ressemblance entre Ava et un meuble en kit, sans obtenir beaucoup de réaction. Le silence finit par retomber, si serein, si plein de promesses non dites et d'amour jamais déclaré.

« Espèce d'infâme pétasse lesbienne! »

La voix qui s'échappa soudain de la gorge d'Ava n'était pas la sienne. Elle était dure, rauque, crachante et soudain ses yeux s'étaient illuminés d'une rage qui ne lui était pas commune. Elle bondit sur ses pieds, feulant comme un chat en colère, les mains tendues comme si elle cherchait à étrangler Judith. Judith, qui ne bougea pas d'un cil. Judith, toujours immuable, impossible à atteindre, nimbée d'un halo de mystère même dans les moments les plus difficiles. La sublime, inaccessible Judith.

Le vent de rage retomba aussi vite qu'il était monté. L'esprit de passage s'en fut vers un ailleurs peut-être meilleur et Ava, vidée, en larmes, se laissa tomber à genoux. Parfois, ils étaient doux et gentils, les esprits. Souvent, ils étaient pleins de haine et de violence. Oh, ce n'était pas le pire – le pire, ça avait été l'esprit de ce vieux médecin qui avait fui l'Allemagne à la tombée d'Hitler. Elle ne voulait plus jamais, jamais revivre cette chose-là.

Plus jamais revivre la haine, le mépris, le dégoût immense qui l'avait envahie, plus jamais entendre sa voix prononcer ces mots répugnants. Plus jamais. Elle devait apprendre, elle devait mieux contrôler cette chose qui lui arrivait. Maman avait appelé ça « médium à incorporation », dans le passé. Maman aurait su quoi faire. Mais Maman était à Bâton-Rouge, sans doute inquiète à mourir pour sa fille, et Ava n'avait aucun moyen de la contacter. De lui dire que tout irait bien, qu'elle s'en sortirait d'une façon ou d'une autre, parce qu'on s'en était toujours sortis et qu'elle savait se battre. Elle saurait toujours se battre.

Tant qu'il y aurait Judith, elle saurait se battre.


Hors Jeu
Pseudo: Orphiel, jadis connu comme Ruthanie
Comment as-tu connu le forum? : Par Tabitha
Depuis combien de temps fais-tu du rp?: Pffriushiuh quinze ans ? Mais je n'ai pas été sur un forum depuis... cinq ans, un truc comme ça. (Entretemps j'ai fait plein d'autres types de rp donc je suis pas rouillé. Pas trop. Je crois. Un peu, quand même.)
Impressions sur le forum: Vous êtes tous des pipous.
Fréquence de connexion: Franchement, je ne peux pas prédire. Je suis handicapé et en fin de thèse de doctorat. Dans l'idéal, tous les jours; dans la pratique... ça dépendra de mon boss et de mon corps haha
Acceptez-vous les interventions dans vos rps?: MAIS CARREMENT
Un commentaire? : j'ai pas attendu les modifs d'accessibilité pour m'inscrire donc j'ai potentiellement loupé le mot de passe dans les règles ? Mais je les ai lues @_@




Dernière édition par Ava Federmann le Mer 3 Mai - 22:58, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
grumpy hermit who cannot lie
avatar
Edwin Rosenbach
❝ grumpy hermit who cannot lie ❞
Messages : 702
Points : 1988
Date d'inscription : 04/01/2017
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 3 Mai - 19:59.
Annnhw, une petite médium. ♥

Bienvenue à toi. :bril:


Walpurgisnacht
Looking down at the world they've created, land of lost and sedated. Will someone come, save us from this storyline of mass destruction ? Will they stay when they see what we have done just to be free ? BY MAGMA.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
I am the Devil
avatar
Caïn A. Sullivan
❝ I am the Devil ❞
Messages : 239
Points : 2449
Date d'inscription : 20/03/2016
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 3 Mai - 20:13.
ahhhh bienvenue à toi et content que tu te sois déjà inscrit parmis nous ^^

bon courage pour ta fiche et surtout n'hésite pas à nous contacer si tu as la moindre question ^^
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
You Call Me a Bitch like it's a bad thing...
avatar
Aedhan H. Mulligan
❝ You Call Me a Bitch like it's a bad thing... ❞
Messages : 833
Points : 4672
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 26
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Shatter Me - Lindsay Stirling ; Believer - Imagine Dragons ; Oh Lord - In This Moment ; Skin - Rag'N'Bone Man ; Who We Are - Imagine Dragons ; The Fighter - In This Moment ; Blood on My Name - The Brothers Bright
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 3 Mai - 20:19.
Bienvenue parmi nous Avaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ♥

Je suis contente que tu aies craqué! J'espère qu'on ne te décevras pas du coup! Pas d'inquiétude au niveau du mot de passe, il n'y en a pas ! ^^

Courage pour la rédaction ! Au besoin n'hésite pas, le staff se fera une grande joie de te répondre! ♥

Et je n'ai qu'une chose à rajouter: KAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAT :coeeur:

Encore bienvenue! ♥


In chains
Somebody break these chains. Wrapped around this heart. I don't want you leaving, I'm begging for mercy, oh to break these chains. Oh heaven help me now, Trade these shackles for a crown. And I'm on my way, way down.BY PHANTASMAGORIA


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Demons just want to have fun
avatar
Noah J. Forester
❝ Demons just want to have fun ❞
Messages : 448
Points : 2671
Date d'inscription : 20/06/2016
Age : 26
Localisation : Sur son nouveau terrain de jeu
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 3 Mai - 21:06.
Bienvenue ♥

Bonne rédaction de fichette ! J'espère qu'on saura améliorer tes visites sur le forum :pinglove:

Hâte d'en découvrir plus sur le personnage *_*
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Don't put the blame on me
avatar
Aaron S. Mulligan
Don't put the blame on me
Messages : 1028
Points : 2383
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 31
Localisation : NOLA
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Million Eyes
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 3 Mai - 21:08.
Ouuuh Kat :bril:

Bienvenuunue :cc:

Bon courage pour la fichette :love:



Get ready... to fight  
sign by Wiise.
     
   
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Is that blood ? ...No
avatar
Irwyn Laighléis
❝ Is that blood ? ...No ❞
Messages : 385
Points : 2685
Date d'inscription : 04/01/2017
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 3 Mai - 21:30.
OWI UN MEDIUM :stress: :bave:

Du sang neuf, ça fait plaisir :lover:

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche ♥



Jerk

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
It's a cold and it's a broken Hallelujah
avatar
Ava Federmann
❝ It's a cold and it's a broken Hallelujah ❞
Messages : 158
Points : 341
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 24
Localisation : Allemagne
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 3 Mai - 22:15.
Rhaaa mais vous êtes trop cool les gens ???
Je progresse sur la fiche. Lentement mais sûrement. @_@


   
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Maybe magic broke her mind
avatar
Jane A. Kippling
❝ Maybe magic broke her mind ❞
Messages : 102
Points : 1133
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 18
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 3 Mai - 22:40.
Ettttt bienvenue !
Ton personnage est vraiment cool en plus d'être original **





Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
It's a cold and it's a broken Hallelujah
avatar
Ava Federmann
❝ It's a cold and it's a broken Hallelujah ❞
Messages : 158
Points : 341
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 24
Localisation : Allemagne
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 3 Mai - 22:51.
Aaaah merci ** je suis pas hyper satisfait de mon style d'écriture sur la fiche mais bon, l'est 23h et j'ai bossé dix heures ajd et j'ai pas écrit en français depuis des plombes *se cherche des excuses* (promis je ferai mieux après)
Du coup voila, n'a fini '__'


   
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
grumpy hermit who cannot lie
avatar
Edwin Rosenbach
❝ grumpy hermit who cannot lie ❞
Messages : 702
Points : 1988
Date d'inscription : 04/01/2017
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 4 Mai - 0:48.
Citation :
En résumé, il s'agit d'une jeune femme intelligente et battante, capable d'aimer avec furie, mais dotée d'un caractère de cochon et solidement ancrée sur ses positions. Bref : bonne chance.

Bienvenue dans la team des caractères de cochon du forum :sisi:


Walpurgisnacht
Looking down at the world they've created, land of lost and sedated. Will someone come, save us from this storyline of mass destruction ? Will they stay when they see what we have done just to be free ? BY MAGMA.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
You Call Me a Bitch like it's a bad thing...
avatar
Aedhan H. Mulligan
❝ You Call Me a Bitch like it's a bad thing... ❞
Messages : 833
Points : 4672
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 26
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Shatter Me - Lindsay Stirling ; Believer - Imagine Dragons ; Oh Lord - In This Moment ; Skin - Rag'N'Bone Man ; Who We Are - Imagine Dragons ; The Fighter - In This Moment ; Blood on My Name - The Brothers Bright
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 4 Mai - 0:51.
@Edwin Rosenbach a écrit:
Citation :
En résumé, il s'agit d'une jeune femme intelligente et battante, capable d'aimer avec furie, mais dotée d'un caractère de cochon et solidement ancrée sur ses positions. Bref : bonne chance.

Bienvenue dans la team des caractères de cochon du forum :sisi:

Il y en a une team "caractère sympa "? XDDDD :dehors:


In chains
Somebody break these chains. Wrapped around this heart. I don't want you leaving, I'm begging for mercy, oh to break these chains. Oh heaven help me now, Trade these shackles for a crown. And I'm on my way, way down.BY PHANTASMAGORIA


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
Nothing's more bitter than a Poltergeist
avatar
Vivian Owen
❝ Nothing's more bitter than a Poltergeist ❞
Messages : 160
Points : 1906
Date d'inscription : 20/02/2017
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Teen Idle - Marina and the Diamonds.
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 4 Mai - 3:34.
Qui n'a pas de caractère de cochon ici ? :erm:

Hihi !
Bienvenue à toi ! :stress:




In the end As my soul's laid to rest What is left of my body Or am I just a shell? And I have fought And with flesh and blood I commanded an army Through it all I have given my heart for a moment of glory
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
what lies under your skin
avatar
Tabitha Kane
❝ what lies under your skin ❞
Messages : 103
Points : 1026
Date d'inscription : 29/03/2017
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Killpop - Slipknot
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 4 Mai - 10:36.
MA POUPEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEETTTEUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUH
*lui saute dessus et la lâche plus*
bon jt'ai déjà dis tout mon bonheur de t'avoir avec moi à nouveau sur un fofo, mais bienvenue ici et gg pour ta fiche :hihi:


mephistopheles
i am the spirit that negates. and rightly so, for all that comes to be deserves to perish wretchedly; 'twere better nothing would begin. thus everything that that your terms, sin, destruction, evil represent
that is my proper element.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
It's a cold and it's a broken Hallelujah
avatar
Ava Federmann
❝ It's a cold and it's a broken Hallelujah ❞
Messages : 158
Points : 341
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 24
Localisation : Allemagne
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 4 Mai - 10:42.
on va pouvoir faire des concours de boobs in rp
... comme irl en fait

(alors pour les gens qui seraient confusionnes par le fait que Tabitha parle de moi au feminin alors que j'utilise le masculin: je suis une personne trans non-binaire et j'utilise des pronoms masculins mais je reste la poupette de Tabitha qui peut parler de moi au feminin sans souci. par contre les autres ce serait super cool d'utiliser le masculin. mwala)
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
You Call Me a Bitch like it's a bad thing...
avatar
Aedhan H. Mulligan
❝ You Call Me a Bitch like it's a bad thing... ❞
Messages : 833
Points : 4672
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 26
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Shatter Me - Lindsay Stirling ; Believer - Imagine Dragons ; Oh Lord - In This Moment ; Skin - Rag'N'Bone Man ; Who We Are - Imagine Dragons ; The Fighter - In This Moment ; Blood on My Name - The Brothers Bright
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 4 Mai - 11:13.
Hé bah, je dois avouer, j'ai beaucoup aimé la culture juive dans ta fichette ♥ Et l'exploitation de son don est assez intéressant, j'ai hâte de voir ce que ça va donner en jeu!

Du coup, aucun souci pour moi, je te valide ! Je te laisse le petit guide du forum et si besoin, n'hésite pas, le staff se fera un plaisir de te répondre! ♥

Tu es validé(e)!
Bienvenue chez les fous

Maintenant que tu as passé le plus dur, on te laisse un petit guide de navigation sur le forum!

Avant toute chose, tu peux dès à présent ouvrir ton sujet de liens et de rp's. Dans la section des rp's, tu auras également accès à quelques aides pour te trouver des partenaires de jeu avec les demandes de rp's où tu auras également l'occasion de demander des sujets concoctés par l'ô dieu connard lui même! Lorsque tes sujets seront terminés ou s'ils sont malheureusement à l'abandon, n'oublie pas de les faire archiver afin de faciliter la vie du staff =D

Tu as également à ta disposition de quoi faire évoluer ton personnage! C'est à ça que sert la boutique du forum. Tu y trouveras les évolutions typiques pour ton personnage ainsi que les demandes de phrases de rang, de changement de pseudo, d'avatars,... ainsi que les demandes de double et triple comptes! La boutique fonctionne avec des points (que tu peux retrouver dans ton profil et dans tes messages) et si tu désires en gagner, voici comment faire: gagner des points

Tu as donc toutes les clés du divin royaume! Nous te souhaitons donc une bonne visite et de joyeux rps sur HOH! (oh oh).

Bon jeuuuuuu



In chains
Somebody break these chains. Wrapped around this heart. I don't want you leaving, I'm begging for mercy, oh to break these chains. Oh heaven help me now, Trade these shackles for a crown. And I'm on my way, way down.BY PHANTASMAGORIA


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
It's a cold and it's a broken Hallelujah
avatar
Ava Federmann
❝ It's a cold and it's a broken Hallelujah ❞
Messages : 158
Points : 341
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 24
Localisation : Allemagne
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 4 Mai - 11:20.
Yayyyyyyyyyyy merci o/
Alors pour l'instant j'ai une tite question, c'est ou qu'on peut avoir les badges cool que vous avez en signature ? (oui, je suis un boulet)


   
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
You Call Me a Bitch like it's a bad thing...
avatar
Aedhan H. Mulligan
❝ You Call Me a Bitch like it's a bad thing... ❞
Messages : 833
Points : 4672
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 26
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Shatter Me - Lindsay Stirling ; Believer - Imagine Dragons ; Oh Lord - In This Moment ; Skin - Rag'N'Bone Man ; Who We Are - Imagine Dragons ; The Fighter - In This Moment ; Blood on My Name - The Brothers Bright
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 4 Mai - 11:26.


In chains
Somebody break these chains. Wrapped around this heart. I don't want you leaving, I'm begging for mercy, oh to break these chains. Oh heaven help me now, Trade these shackles for a crown. And I'm on my way, way down.BY PHANTASMAGORIA


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
It's a cold and it's a broken Hallelujah
avatar
Ava Federmann
❝ It's a cold and it's a broken Hallelujah ❞
Messages : 158
Points : 341
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 24
Localisation : Allemagne
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 4 Mai - 11:33.
Yayyyyyyyyy trocoul merci !


   
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
You Call Me a Bitch like it's a bad thing...
avatar
Aedhan H. Mulligan
❝ You Call Me a Bitch like it's a bad thing... ❞
Messages : 833
Points : 4672
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 26
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Shatter Me - Lindsay Stirling ; Believer - Imagine Dragons ; Oh Lord - In This Moment ; Skin - Rag'N'Bone Man ; Who We Are - Imagine Dragons ; The Fighter - In This Moment ; Blood on My Name - The Brothers Bright
❝ Administrer le post ❞
Posté le Jeu 4 Mai - 11:34.
De rien du tout ♥


In chains
Somebody break these chains. Wrapped around this heart. I don't want you leaving, I'm begging for mercy, oh to break these chains. Oh heaven help me now, Trade these shackles for a crown. And I'm on my way, way down.BY PHANTASMAGORIA


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le .
Revenir en haut Aller en bas
 

Ava Federmann - No one calls you honey when you're sitting on a throne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» i follow you dark room honey -- mardi dix juillet, 16h42.
» Honey - Le miel attire les abeilles
» i miss you, honey. » ft. dylan.
» full of honey just to make him sweet. (DOURRIE)
» Calls on U.S., IMF to forgive debt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House Of Hell :: Take Me In :: Présentations :: Fiches Validées-
Les Petits Plus

Hommes VS Femmes
♀ : 21 vs ♂ : 21

Breaking News
les Démons sont désormés révélés ! l'Audito Mortis commence donc à rassembler ses troupes afin de contrer les forces démoniaques et élaborer une stratégie et réfléchissent à comment se venger de leurs pertes. Les sorciers ont trouvé une solution aux plaies envoyées par Dieu, celles-ci ne sont donc plus un souci pour la population!

Guerre des groupes
Démons: 223 points
Esprits: 123 points
Humains: 50 points
Médiums: 190 points
Possédés: 80 points
Sorciers: 125 points