AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Pour soutenir le forum ♥
n'hésitez pas à nous laisser un petit mot sur Bazzart & PRD
GROUPES
Merci de Privilégier les Postes Vacants et Scénarii lors de vos inscriptions! ♥
Petit plus: vous gagnez 150 points jusqu'au 1er Mai l! ♥
Soirée CB ♥
Participez à notre cluedo ce 24/04 à 20h!
Maintenance du forum ce 1/04!
venez lire et commenter la maj via l'annonce !

Partagez | .
 

 « Elle n'est pas lâche, mon âme. Pas une convulsion dans la sphère houleuse du monde. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Messages : 23
Points : 200
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 21
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 15 Avr - 17:55, vous pouvez
Sloan Rosenbach
ft. Karen Gillan


avatarpv

Carte d'identité

Statut: Sorcière, mage, sybille, harpie, armide, wiccane... On a porté bien des noms et revêtu bien des formes au fil du temps et des croyances.
Âge: J'ai 28 ans d'apparence physique et quelques 63 années d'existence.
Métier: Consultante à l'Audito Mortis, j'interviens quand on a besoin de mes services. Il arrive que je travaille avec les forces de police, plus rarement.
Lieu de naissance: Anglaise, jusque dans les boucles. Petersfield, le 21 juin 1954.
Don: Pyrokinésie, je manipule et contrôle le feu par la force de l'esprit. Cependant, je n'ai pas la chance de savoir le créer. Je ne sors jamais sans un briquet ou à défaut, une boîte d'allumettes.
Gardienne de la vérité, je peux déceler le vrai du faux.
Particularités:
Excellente menteuse et manipulatrice, en toute modestie évidemment.
Championne olympique des casses-couilles toutes catégories confondues.
Rongée par le regret de mes actes passés.
Je ne suis pas d'accord avec La vie à l'envers selon Woody Allen.
Je ne vieillis pas, je rajeunis suite à un pacte passé avec un démon. J'avais besoin d'acquérir force et puissance, peu importe le prix. Quelle folie.
Je déteste le café américain. Je déteste le café, tout court. Je bois du thé, breuvage des gens d'esprit.
Agent double.
Je suis gauchère.
J'ai toujours sur moi, perdu dans le fond d'une poche, un engin fabriquant du feu. Généralement un briquet. Je ne sors pas non plus sans une arme, un Smith & Wesson planqué dans un holster en cuir, à la ceinture. On est jamais trop prudent.
Avis sur le surnaturel: Du plus loin que je m'en souvienne, le surnaturel fait partie de mon quotidien. J'ai grandi au coeur du Coven, bercée par les incantations et les révélations divinatoires. Jules Supervielle se plaisait à dire qu'avec son air très naturel, le surnaturel nous entoure. Probablement qu'il n'était pas l'humain qu'il prétendait être. Mais peu importe ce qu'il fût, il avait raison.
Et puis j'ai vendu mon âme au diable, aveuglée par la colère et le refus d'accepter une forme de sorcellerie qui m'échappait. Aujourd'hui, toutes ces conneries surnaturelles, je m'en passerais bien.
Membre du: Consultante pour l'Audito Mortis mais également infiltrée au coeur du Daemonis Arcana en tant que membre à part entière afin de récolter informations et points faibles susceptibles d'aider l'association.




Caractère
« Demander à Sloan de ne pas être pénible, c'est comme supplier la pluie de ne pas mouiller. Pourquoi gaspiller sa salive ? »

Sloan a un caractère bien trempé. Franche et énergique, elle n'hésite pas à dire ce qu'elle a à dire et à faire ce qui lui semble juste. Depuis qu'elle a quitté le Coven, elle ne se laisse plus dicter ses règles et sa conduite et loin de se conduire en moraliste ou en justicière, elle n'éprouve cependant aucun remord à se défendre avec ses propres armes et à juger ceux qui la tourmente. Sa formation et ses années au sein de la police lui ont appris à se battre, à traquer, à se défendre et à prendre du recul sur ses émotions et ses sentiments. Elle arrive à canaliser sa peur, à en faire une force afin de se sortir des situations les plus délicates. Derrière son physique d'une vingtaine d'année, la rouquine a quelques 63 années d'existence et d'expérience personnelle. Ce n'est pas à un vieux singe que l'on apprend à faire la grimace, ne l'oubliez pas quand vous vous laisserez tromper par son apparence qu'elle utilise d'ailleurs avec ruse à son avantage.

« Encore un problème relationnel qui me laisse perplexe. C'est moi, ou les gens sont franchement compliqués ? » 

Les relations humaines ne sont certainement pas la tasse de thé de la petite Sloan. Des gens, elle en a fréquenté au cours de sa longue vie, des humains, des médiums, des esprits même et des démons... Ca ne lui a pas spécialement réussi, vous vous en doutez. Elle a coupé les ponts avec le Coven, sa propre fille ne lui adresse plus la parole, elle a maudit sa soeur et son amant, vendu son âme au diable... Bref, vous l'aurez compris, c'est toujours compliqué lorsqu'il s'agit de nouer des liens saints. Son métier ne lui facilite certainement pas la tâche, dans un monde où règne le machisme et la mort, quoi de plus simple que de tisser des liens ?
Vous l'aurez compris, les rapprochements sont la bête noire de la rouquine et elle le sait. Elle se montre régulièrement maladroite avec les sentiments, parfois distante, parfois timide et rougissante, c'est l'un de ses instants rares où vous pourrez profiter de la jeune femme vulnérable. Mais gare aux taquineurs, elle a la gifle facile.

« C'est pour ça que je fais du jogging deux fois par semaine, histoire d'avoir une chance d'échapper aux méchants quand ils me poursuivent. Avoir des cuisses plus minces n'est pas une motivation suffisante, alors que rester en vie... »

Malgré son caractère impulsif, Sloan est rusée et a le sens des priorités. Elle sait que toujours foncer dans le tas nuit gravement à la santé et même si elle est bagarreuse, elle reste avant tout mortelle. Alors, parce que même si c'est drôle, c'est avant tout dangereux, elle se serre un peu plus de son cerveau que de ses dons ou de son arme. C'est ainsi qu'elle intègre le Daemonis Arcana, usant de son pouvoir de la vérité afin de sonder les esprits, de noter les doutes, de les faire disparaître. Elle se prête très facilement au jeu, s'en amuse, espionne avec plaisir et en même temps, se délecte des tâches qui lui sont confiées et de la dose d'adrénaline qu'elles lui apportent, si bien que personne ne soupçonne la jeune femme, pour le moment.  


Histoire
Première partie — Aurore

« Sloan, laisse le.
- On peut encore le sauver, il suffit simplement de grimper et de le déposer dans son nid et pui...
- Sloan ! La mort fait partie de la vie. On ne doit pas chercher à vivre à tout prix car c'est refuser le cycle naturel de la vie qui mène à la mort.
- Mais si on peut l'aider, on doit le faire...
- Viens Sloan, rentrons. »


Ma jeunesse fût bercée par les coutumes, les rituels, les sorts et l'apprentissage de tout ce qui définit une wiccane. J'étais à la fois forcée et fascinée de suivre la philosophie du Coven, m'impliquant tout au long de ma jeunesse dans les cérémonies et les rites qui le définissent. Choisissant d'y croire et de le vénérer à travers les célébrations de la nature, de la vie et de la mort. Comme le font les grands. Je m'impliquais plus que de raison dans mon apprentissage et travaillais avec acharnement à la maîtrise de mes dons et particularités magiques, entourée des membres du Coven, illusionnée par leur soutien et leurs encouragements. A l'adolescence, j'allais jusqu'à oublier et mettre de côtés mes propres croyances et opinions pour rester en accord avec celles du Coven, ces idéologies qu'on ne cessait de me répéter, jour après jour. Une perception de la vie que l'on m'imposait, me la dictant comme seule réalité.

La petite sorcière devint vite grande et à l'âge de ma majorité, je décidai finalement de mettre mon énergie et mon impulsivité au service de la justice. Après quelques années de formation et un concours d'entrée, je rejoignis enfin la brigade de police du district d'Hampshire, un moyen pour moi de mettre mes dons à profit, d'aider les autres et de m'aider moi-même, à me détacher ne serait-ce qu'un peu de l'envoûtement du Coven et de la fascination presque malsaine que je lui portais.
La magie aidant, je gravis petit à petit les échelons, propulsée finalement au sommet par une affaire de meurtres en série très délicates et très médiatisée. Les humains aiment ce genre d'histoire terrifiante, sanglante et bien réelle. Moi pas, c'est contre nature, loin des enseignements du respect de la vie et de la mort dispensés au cours de ma jeunesse adolescente.

J'étais au sommet de ma carrière quand je tombais finalement enceinte, d'un collègue présumé. Aucune certitude. J'avais plusieurs amants, j'étais responsable mais ça arrive, c'est comme ça. L'avortement n'était évidemment pas envisageable, c'était la nature, c'était merveilleux, c'était un cadeau, une bénédiction, un don de la vie. Mais un don qui avait un prix. Ma carrière abandonnée, je donnais finalement naissance à une petite fille, aux teintes rousses semblables à mes anglaises et bercée de magie, une wiccane. Cependant, j'étais une bonne flic, pas une bonne mère. J'avais appris à tirer, à traquer, à arrêter un homme mais pas à donner le biberon à un enfant. Je me retrouvais perdue et désorientée, avec un bébé sur les bras, sans père et sans la moindre idée de la manière dont on doit élever un enfant. Mais une fois de plus, le Coven était là, me guidant, me secondant dans cette nouvelle étape de ma vie. L'enfant grandit, enjôlée par l'amour de sa mère et les espoirs des sorciers. Malgré ce à quoi j'avais dû renoncer, malgré la perte de ce que je m'étais efforcée de construire, j'étais heureuse. Je vivais au rythme de la nature, consolée par le bonheur de ma fille et le futur à venir.

Deuxième partie — Zénith

« Non ma chérie, tu ne peux pas jouer près du feu avec les grands. Reste près de moi.
- Désolé maman, je suis impatiente ! C'est merveilleux !
- Ca l'est ma puce.
- C'est magique ? Hein ? C'est notre magie ?
- Oui. Et c'est la plus belle des magies ma chérie. »


J'ai commencé à douter de mes paroles ce soir là. Alors que la vie battait son plein, que la musique guidait les coeurs et que le reste du brasier enflammait les âmes, ma soeur mourrait, sous mes yeux, ne laissant derrière elle que des supplices et un enfant dont ses mains avaient faits courir les cendres rituelles sur sa peau de nouveau-né. Edwin, de son deuxième nom Cernunnos, un nom choisi avec soin et réflexion pour honorer la mémoire de ma soeur et la vie de l'enfant. Un nom plein de fierté et de signification. J'élevais Edwin au sein du Coven, comme ma fille avant lui. Je l'animais de nos croyances, je lui comptais avec douceur la vie de sa mère, son caractère, son physique. J'aimais le faire, pas seulement pour lui, mais aussi pour moi, une manière d'honorer sa mémoire et de m'accrocher aux souvenirs. Elle avait fait son choix, elle avait choisi de suivre le cycle naturel en refusant l'aide proposée. C'était très courageux et très dévoué de sa part. Du moins je le pensais.

La réalité était toute autre, toute différente. Elle avait brisé les coutumes, les croyances, les idéologies du Coven. Elle avait rompu l'équilibre de la vie et de la mort, elle avait choisi de fuir ses propres convictions. Elle était devenue un ectoplasme, pour suivre un homme, abandonnant son fils et sa raison derrière elle, nous laissant la pleurer, la prier l'encourager et la guider dans l'au delà alors qu'elle avait choisi de briser le cycle pour un amour éphémère. Je me laissai ronger par la colère, guidée par l'abomination de ses actes, aveuglée par le sentiment de trahison d'une part et le courroux de l'autre, à tel point que je m'apprêtais à tourner une page décisive de mon existence.

Il n'était pas question de la laisser partir, de la laisser s'en sortir, vivre le parfait amour spirituel pendant que son fils me demandait tous les jours à quoi ressemblait sa mère. Il n'était pas question de laisser les choses se terminer ainsi. Dans un élan de fureur qui s'apparentait peut-être plus à de la folie, je vendais mon âme au diable, littéralement. A un démon, du nom de Bastian qui m'octroya suffisamment de puissance pour les maudire, tous les deux, pour leur faire savoir à quel point, ce qu'ils avaient fait était contre nature, combien ils avaient enfreint nos lois, nos moeurs et nos sentiments. Mais qu'avais-je donc fait ?

Troisième partie — Crépuscule

« J'ai l'impression que tu n'as pas pris une ride depuis ces cinq dernières années !
- Tu te fais des idées.
- Peut-être, mais tu en as de la chance, encore si belle à ton âge !
- Tu es belle toi aussi.
- Peut-être mais je vieillis moins bien que toi. Pour un peu, je serai presque jalouse. »


Je ne vieillis plus, quelle aubaine, pas vrai ? Non, pas du tout. Le prix à payer est lourd pour ce que j'ai fais et même si ma propre malédiction peut sembler un moindre mal, elle me tuera car si je ne vieillis plus, je rajeunis, chaque année, continuellement, jusqu'à la mort. Je me souviens d'un texte de Woody Allen qui disait quelque chose comme ça : « On devrait vivre sa vie à l'envers... Commencer par mourir, ça éliminera ce traumatisme qui nous suit toute notre vie. Se réveiller dans un hospice, puis se faire expulser pour bonne santé. Travailler, jusqu'à devenir assez jeune pour profiter de la vie. Faire la fête, aller au lycée, au collège. Puis devenir bébé. Passer neuf mois tranquille à flotter. Et pour finir... Quitter ce monde dans un orgasme ! ». Bien sûr, si tout le monde rajeunit alors vous avez vos repères, vos amis, votre famille. Mais qu'en est-il lorsque vous êtes seul ? Moi je le sais. Vous avez l'impression de perdre pieds, de vous noyer dans une angoisse constante, de supplier en vain, chaque jour pour que ça s'arrête. Ca occupe vos pensées, jour et nuit, ça vous embarrasse, vous horrifie, vous fait craquer parfois. Mais vous vivez avec, avec ça et ce que vous avez fait.

Dès qu'Edwin a eu 10 ans, rongée par le regret de mes actes passés, égarée petit à petit par la haine qui s'était nouée au creux de moi, accusant les idéologies du Coven et ses endoctrinements, incapable de faire face plus longtemps à ceux que je tenais pour responsable de ma folie, je décidais de m'expatrier aux Etats-Unis, loin de l'Angleterre, de sa terre de magie et de ses cauchemars. Là-bas, il me fallut du temps pour sortir la tête de l'eau, pour réapprendre à vivre normalement avec mes chimères et ma malédiction. Mais avec du temps, beaucoup de temps, de la force de caractère et la résolution de me racheter, j'y parvins. J'abandonnais toutes les coutumes, toutes les connaissances insufflées par le Coven, m'arrachant à leur philosophie, encourageant même mon neveux à poursuivre ses études de médecine. Pour moi, tout ça, c'était déjà une grande victoire car il n'est pas facile de repousser ce autour de quoi vous avez construit votre vis. Il s'agit de tout refaire, de tout bâtir, de trouver de nouvelles croyances, de nouveau objectifs auxquels se raccrocher. Mais j'y arrivais, petit à petit, j'y arrivais, jusqu'à ce que le Coven ne devienne plus qu'un ancien souvenir, une ombre du passé.

Troisième partie — Aube

« Traîtresse, tu as vendu ton âme, trahis ton sang, trompé le Coven, ta famille !
- Je l'ai fais, oui.
- Tu es une abomination. Pourquoi reviens-tu après tout ce temps ?
- Pour ma famille, ma vraie famille. Celle que j'aime comme elle est et qui m'aime en retour.
- Abomination !
- Tu l'as déjà dit. »


Je suis revenue, après plus de 10 ans. Je ne suis pas revenue pour moi, pas revenue pour eux non plus, je suis revenue pour Edwin. Edwin que je délaissais dès son plus jeune âge au profit des coutumes du cycle, que j'avais abandonné pour fuir la réalité. Edwin qui désormais avait plus de cauchemars et de chimères que je ne pouvais en supporter. Je l'accompagnais pour le soutenir, une année durant, en Angleterre, au sein du Coven. Notre retour, son accident, ma malédiction, on faisait une drôle d'équipe. Enfin, ça ne faisait rire personne, bien au contraire. L'année s'écoula lentement, j'apportais mon soutien à mon neveu et je tenais à distance les vielles harpies et les jeunes sorciers trop curieux. Ma fille ne m'adressait plus la parole, tant mieux pour elle, tant pis pour moi. J'avais perdu beaucoup de chose en maudissant ma soeur, pas seulement mon âme, malheureusement.

Après un an d'enfer, Edwin rentra finalement aux Etats-Unis pour fuir le Coven, définitivement, quant à moi je le suivais et m'installais à la Nouvelle Orléan, quel meilleur endroit pour retrouver son démon préféré si ce n'est le lieu d'affrontement de l'Audito Mortis et du Daemonis Arcana ? Décidée à prendre part aux festivités, je rejoignais en tant que consultante l'AM d'une part et j'infiltrais le DA d'autre part. J'étais prête à me racheter et commencer en militant pour la paix était un début honorable. J'avais fini par trouver ma place au coeur de cet affrontement et du monde surnaturel. Et j'étais sûre d'une chose, le futur sera meilleur demain.



Test RP
Réponse au rp libre de Chase, je la posterai après ma validation.

Je glisse dans la nuit, allumant et éteignant dans un vague tic nerveux mon briquet, calant le rythme de mes pas sur le son familier qu'il produit quand la mèche s'embrase et que sa flamme éclaire la ruelle. J'ai peur du noir, comme beaucoup de gens mais ils ne savent pas pourquoi, ils ont peur, c'est tout. Quant à moi, j'ai maudis ma soeur et vendu mon âme au diable. Je sais pourquoi j'ai peur du noir. Je sais ce que peut camoufler la nuit et je m'en méfie, comme de la peste ou du choléra. Peut-être plus. Je tourne à l'angle d'une ruelle avec la conscience que je suis suivie. La traqueuse traquée, voilà ce qu'ils pensent. Ils sont idiots. Ai-je l'air si inoffensive que ça ? Le fait que je rajeunisse y est certainement pour quelque chose mais quand même, je ne suis certainement pas sans défense. Ils savent qui je suis, ils me suivent depuis que j'ai quitté les locaux du Daemonis Arcana, ils me connaissent, j'en mettrai ma main à couper. Peut-être un test de mes supérieurs ? Ils se douteraient de quelque chose ? Je ne pense pas, je n'y crois pas. Je pencherai plutôt pour l'hypothèse de la belle brochette d'imbéciles qui pensent pouvoir se vanter de me faire prendre mon pieds autour d'un viol groupé. C'est lâche et totalement illégal, s'ils me tombent dessus, ils peuvent dire adieu à leur vie, s'ils en ont encore une à perdre.

 Je remonte la voie principale, passe devant un bar presque vide et prends finalement la direction de chez moi. Les minutes s'écoulent dans l'attente. J'émets un bref instant l'hypothèse de m'être fourvoyée, de devenir complètement parano, lorsque l'un d'eux apparaît en face de moi de la ruelle avoisinante, ils se sont séparés et organisés, pas si idiot que ça. Je l'ignore et continue d'avancer, la probabilité que je me trompe et qu'il s'agisse simplement d'un soulard du coin est faible mais existante. Lorsque je passe à son niveau, il me saisit le bras, mon briquet s'écrase sur le sol, plus aucun doute possible. Avant qu'il n'ait eu le temps de m'immobiliser, mon arme et collée sur sa nuque. Il s'est immobilisé sous la menace immédiate, laissant le temps à ses complices de m'encercler. Ils sont cinq, cinq pour une femme. Je me sens flattée ! Un pas de plus et vous ramasserez les morceaux de son cadavre.  Ils hésitent, est-ce que je bluffe ou pas ? S'ils savaient qu'en réalité, quoiqu'il se passe, je ne les laisserai pas repartir d'ici vivant...

Un bruit attire notre attention, une voix d'homme retentit dans mon dos pour faire cesser la dispute, me faisant perdre un instant ma concentration. La bande d'idiots en profite, le grand brun me bouscule, se libère de mon viseur et ils prennent la fuite. Je les regarde détaler comme des lapins, la queue entre les jambes, sans mauvais jeu de mots, furieuse de ne pas leur avoir réglé leur compte. Je range mon arme, ramasse mon briquet et l'allume pour vérifier qu'il n'est pas cassé, ça me rassure, puis je me tourne vers l'intervenant, à la fois agacée et reconnaissante. Merci mais je me débrouillais très bien toute seule.


Hors Jeu
Pseudo: Vous pouvez m'appeler Jujube.
Comment as-tu connu le forum? : Grâce à Wywynou :huhu:
Depuis combien de temps fais-tu du rp?: Bonne question, aucune idée, un moment :erm:  
Impressions sur le forum: Très joli forum **
Fréquence de connexion: En général je passe chaque jour, sauf en grosse période de travail.
Acceptez-vous les interventions dans vos rps?: Obviously :stress:
Un commentaire? : :cookie:




Dernière édition par Sloan Rosenbach le Sam 22 Avr - 17:49, édité 41 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Vivian Owen
❝ Nothing's more bitter than a Poltergeist ❞
Messages : 131
Points : 1368
Date d'inscription : 20/02/2017
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Teen Idle - Marina and the Diamonds.
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 15 Avr - 19:04, vous pouvez
PUIE D'AMOUR SUR TOI ! :bril: :bave: :dulove:

Bon, En jeu, ça risque d'être pas aussi passionnée mais bon, BIENVENUE DANS LA FAMILLE SUPER FONCTIONNELLE ! :rah: :laugh:




In the end As my soul's laid to rest What is left of my body Or am I just a shell? And I have fought And with flesh and blood I commanded an army Through it all I have given my heart for a moment of glory
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Irwyn Laighléis
❝ Is that blood ? ...No ❞
Messages : 299
Points : 1785
Date d'inscription : 04/01/2017
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 15 Avr - 19:35, vous pouvez
JE T'ENVOIE TELLEMENT D'AMOUR :rah: :nomnom: :biglove:

Profite, IRP, Irwyn va te faire la misère :huhu: :sisi:

Bienvenue dans la famille à problèmes, prend un siège et installe toi bien confortablement :lover:

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche :lui: :heart1:



Jerk

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edwin Rosenbach
❝ grumpy hermit who cannot lie ❞
Messages : 608
Points : 1626
Date d'inscription : 04/01/2017
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 15 Avr - 19:38, vous pouvez
Ma maman adoptive *.*

So happy to see you here. <3

La je risque d'être difficilement joignable jusque lundi-mardi mais si tu as des questions, je pense que tu connais le chemin :huhu:

Amour sur ta tête, tatie. <3


Walpurgisnacht
Looking down at the world they've created, land of lost and sedated. Will someone come, save us from this storyline of mass destruction ? Will they stay when they see what we have done just to be free ? BY MAGMA.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Messages : 23
Points : 200
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 21
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 15 Avr - 19:49, vous pouvez
Merci pour l'accueil :coeeur:

Vivian : Ca promet IRP :huhu:
Wynou : Tu parles déjà de me faire des misères, tu vas voir :spider::dulove:

Edwin : Merci Fiston  :love:  Je suis un peu prise pour la semaine prochaine mais dès le WE prochain je te harcèle  :innocent:
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Dàibhidh MacTavish
❝ I bet you're expecting to hear a joke about ghosts, right ? THAT'S THE SPIRIT ❞
Messages : 345
Points : 663
Date d'inscription : 05/01/2017
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 15 Avr - 20:08, vous pouvez
Tous aux abri, la belle famille débarque :sisi:

Bienvenue dans le coin sloan, amour sur toi pour ce choix de perso


DEATH, UH ?
THAT'S FOR LOOSERS


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Messages : 23
Points : 200
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 21
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 15 Avr - 20:16, vous pouvez
Merci Dàib Smile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Bastian A. Lacroix
❝ Black Death and Chill ❞
Messages : 614
Points : 856
Date d'inscription : 21/02/2017
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Blue Monday - New Order
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 15 Avr - 21:14, vous pouvez
J'vais avoir une âme! J'vais avoir une âme! J'vais avoir une âme! J'vais avoir une âme! :pedro:


Et sinon bienvenue! Mais c'est presque comme si tu connaissais déjà le coin je pense... surtout le coin sombre... :huhu:
Et je ne peux qu'approuver le choix d'avatar. :russe:


YOU'LL REALIZE I'M NOT YOUR DEVIL ANYMORE


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Messages : 23
Points : 200
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 21
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Sam 15 Avr - 21:31, vous pouvez
Hé hé hé, merci :huhu:
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Aaron S. Mulligan
Don't put the blame on me
Messages : 722
Points : 3877
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 31
Localisation : NOLA
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day: Million Eyes
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 16 Avr - 10:41, vous pouvez
Bienvenue Sloooan :coeeur:

On dirait que t'étais très attendue toua :hehe:

Bon courage pour la fiche :super: et n'hésite pas si tu as des questions à embêter le staff  :amourlicorne:



Get ready... to fight  
sign by Wiise.
     
   
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Messages : 23
Points : 200
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 21
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 16 Avr - 11:29, vous pouvez
Il semblerait oui :bril:
Merci beaucoup, je viendrai sûrement vous harceler pour l'histoire Smile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Messages : 269
Points : 2007
Date d'inscription : 15/03/2016
Age : 32
Localisation : Là où il y a des emmerdes
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 16 Avr - 11:46, vous pouvez
Bienvenue et courage pour la fiche :super:


Open your eyes.
don't get too close, it's where my demons hide. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Messages : 23
Points : 200
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 21
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Dim 16 Avr - 12:31, vous pouvez
Merci :luiaussi:
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Aedhan H. Mulligan
❝ You Call Me a Bitch like it's a bad thing... ❞
Messages : 630
Points : 3373
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 26
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 17 Avr - 8:52, vous pouvez
Bienvenue parmi nous Sloan! ♥

Je ne répète pas les autres, mais n'hésite pas au besoin! :pinglove:

Courage pour la rédaction! :coeeur:


In chains
Somebody break these chains. Wrapped around this heart. I don't want you leaving, I'm begging for mercy, oh to break these chains. Oh heaven help me now, Trade these shackles for a crown. And I'm on my way, way down.BY PHANTASMAGORIA


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Messages : 184
Points : 1859
Date d'inscription : 20/03/2016
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 17 Avr - 9:20, vous pouvez
Coucou petite sorcière ^^

Bienvenue à toi ^^

Courage pour ta fichette ^^

Et si tu as des questions, ben n'hésites surtout pas à les poser ^^
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Messages : 23
Points : 200
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 21
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 17 Avr - 11:01, vous pouvez
Merci à tous les deux, je n'hésiterai pas :niiih:
J'attends juste d'avoir les informations manquantes d'Edwin pour continuer Smile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edwin Rosenbach
❝ grumpy hermit who cannot lie ❞
Messages : 608
Points : 1626
Date d'inscription : 04/01/2017
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 17 Avr - 18:52, vous pouvez
Oh la la la... Mais cette histoire, ma belle ♥

J'aime beaucoup la manière dont tu t'es approprié Sloan. :huhu: Je sens que ça va être drôle d'avoir Sloan et Edwin en gardien de la vérité à l'Audito. :laugh: On est collègue en fait. :laugh:


Walpurgisnacht
Looking down at the world they've created, land of lost and sedated. Will someone come, save us from this storyline of mass destruction ? Will they stay when they see what we have done just to be free ? BY MAGMA.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Messages : 23
Points : 200
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 21
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 17 Avr - 18:57, vous pouvez
Merci, ça me fait plaisir :niiih:

En plus, comme elle est plus jeune désormais, certaines scènes risquent d'être ridicules à souhait, ça promet :huhu:
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edwin Rosenbach
❝ grumpy hermit who cannot lie ❞
Messages : 608
Points : 1626
Date d'inscription : 04/01/2017
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 17 Avr - 19:41, vous pouvez
J'te préviens juste... Compte pas sur moi pour t'appeler "Maman" :huhu: Ca sera "Sloan". Peut-être "tatie" dans les bons jours... :huhu:


Walpurgisnacht
Looking down at the world they've created, land of lost and sedated. Will someone come, save us from this storyline of mass destruction ? Will they stay when they see what we have done just to be free ? BY MAGMA.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Messages : 23
Points : 200
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 21
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 17 Avr - 19:49, vous pouvez
:mdr: :mdr:
C'est ça qu'on va voir petit jeune :huhu:
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Irwyn Laighléis
❝ Is that blood ? ...No ❞
Messages : 299
Points : 1785
Date d'inscription : 04/01/2017
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 17 Avr - 21:23, vous pouvez
Moi, je vais t'appeler "Mégère" :sisi:



Jerk

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Messages : 23
Points : 200
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 21
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Lun 17 Avr - 21:45, vous pouvez
Toi tu vas te faire botter les fesses :aedan:
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Esmée L. Parker
❝ Magic is real... It's called love. ❞
Messages : 64
Points : 572
Date d'inscription : 20/03/2017
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mar 18 Avr - 18:59, vous pouvez
Ohhhh *_* oh oh oh *_* BONJOUR TOI *O* BIENVENUE *O*

Encore un membre de la famille *^* Bienvenuuuuuue *-w




Innocence is beauty

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Messages : 23
Points : 200
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 21
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 19 Avr - 20:06, vous pouvez
Merci beaucoup Smile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
avatar
Edwin Rosenbach
❝ grumpy hermit who cannot lie ❞
Messages : 608
Points : 1626
Date d'inscription : 04/01/2017
❝ Info + ❞

Feuille de personnage
Relations:
Song of the day:
❝ Administrer le post ❞
Posté le Mer 19 Avr - 23:22, vous pouvez
En fait, je me rends compte qu'Irwyn a été sauvé de la rousseur grâce à ses gênes d'écossais... Ce qui... Quand on y pense... Est cocasse... :sisi:


Walpurgisnacht
Looking down at the world they've created, land of lost and sedated. Will someone come, save us from this storyline of mass destruction ? Will they stay when they see what we have done just to be free ? BY MAGMA.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contacter le joueur ❞
❝ Info + ❞
❝ Administrer le post ❞
Posté le , vous pouvez
Revenir en haut Aller en bas
 

« Elle n'est pas lâche, mon âme. Pas une convulsion dans la sphère houleuse du monde. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» JOAO&AYDEN | Ho god
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» L'armée d'Haïti est-elle soluble dans la démocratie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
House Of Hell :: Take Me In :: Présentations :: Fiches Validées-
Les Petits Plus

Hommes VS Femmes
♀ : 18 vs ♂ : 21

EVENEMENTS EN COURS

Découvrez votre partenaire dans Switched at birth!

Breaking News

les Démons sont désormés révélés ! l'Audito Mortis commence donc à rassembler ses troupes afin de contrer les forces démoniaques et élaborer une stratégie et réfléchissent à comment se venger de leurs pertes. Les sauterelles envoyées par Dieu ont entamé une bonne partiedes récoltes et rations de nourritures. Les camps de survie sont en mauvaise posture!

Guerre des groupes

Démons: 143 points - Esprits: 73 points - Humains: 0 points - Médiums: 60 points - Possédés: 60 points - Sorciers: 65 points

Késako?


VOTE POUR LE FORUM ♥


Déclare Ton Vote